Saint-Étienne
vendredi 23 février 2024
07:03
Soutenez IF
Brèves

Centre de santé, sécurité : les dernières annonces d’investissements régionaux dans la Loire

0
515 vues
Caméra vidéoprotection
Caméra de vidéoprotection. Photo d’illustration.

Présenté par Laurence Fautra, vice-présidente déléguée à la santé, en mars, le Plan régional de santé, doté de 100 M€ vise à « permettre aux habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes de bénéficier d’une offre de soins de proximité partout dans les territoires ». Dans ce cadre, la Région soutient la création de maisons de santé afin de pallier le phénomène des déserts médicaux. Ainsi, le Conseil régional a voté en commission permanente vendredi 30 septembre le déploiement d’aides pour cinq établissements de ce type pour un montant total d’1,2 M€. Dont 200 000 € pour la création d’une maison de santé à Rive-de-Gier dotée de quatre médecins généralistes, trois infirmières, un kinésithérapeute et un pharmacien. Comme la collectivité le souligne elle-même, la santé n’est pourtant pas une compétence originelle de la Région qui argue d’une nécessité de réponse à apporter à ses administrés en l’absence, selon elle, d’une lutte efficace contre les déserts médicaux de la part de l’Etat.

Genilac et La Talaudière s’équipent en vidéoprotection

Idem dans le domaine sécurité, sur laquelle elle n’est pas censée être compétente et où elle a lancé un plan 2021/2028 de plus de… 300 M€ ! Le double de 2016-2021. L’un de ses principaux volets consiste à subventionner les communes dans le déploiement de la vidéoprotection (ou vidéosurveillance selon les points de vue). Lundi, la Région Aura a annoncé plus de 870 000 € supplémentaires « pour la protection des habitants en Auvergne-Rhône-Alpes ». En bénéficieront, dans la Loire, Genilac pour 11 600 € (aide à l’installation d’un système de 8 caméras), La Talaudière pour un total de 37 300 € contribuant à la création d’un CSU (centre de supervision urbain) et au déploiement de 5 caméras.  

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne