Saint-Étienne
samedi 24 février 2024
16:20
Soutenez IF
Brèves

Départementales : accusé de « discussions » avec le RN, Georges Ziegler (UPL) dément

0
1130 vues
Isabelle Surply hier, voisine de Georges Ziegler, lors du débat des départementales sur France 3 © Capture d’écran replay France 3

Manœuvre du RN ? En tout cas, Loire en commun (union de la gauche) n’a pas manqué de le mettre en évidence. Hier soir au lancement du débat sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes consacré aux élections départementales dans la Loire, Isabelle Surply, candidate sur RN à Saint-Chamond a effectué des déclarations surprenantes. Il s’agissait d’une réponse à une question à propos de la non présence de son parti dans deux cantons de Saint-Etienne dont celui où candidate le président de la majorité de droite, Georges Ziegler.

« Des propos lamentables et mensongers tenus par le RN »

« Sans trop rien dévoiler, c’est un peu stratégique, nous sommes en discussions. Et que du côté de M. Ziegler, nous avons quand même beaucoup de choses en commun. Je ne peux rien dire de plus. » (extrait à 3’30 dans la vidéo ci-dessous) Affichant un visage très étonné, l’intéressé a immédiatement rétorqué, sans pouvoir développer : « Il n’y a pas de discussions. » Un peu plus tard dans le débat, il a confirmé ses propos et insisté : « Il n’y a pas d’accord ». Enfin, Isabelle Surply, dans sa conclusion chronométrée comme les autres, a pris le temps de lancer : « Voter Georges Ziegler, c’est voter Macron ! »

Dans un communiqué envoyé ce jeudi 17 juin en début d’après-midi, Georges Ziegler déclare condamner « fermement les propos lamentables et mensongers tenus par le RN à l’occasion du débat des élections départementales organisé ce mercredi soir sur France 3.  Aucun accord, aucune discussion n’a été passé et ne saura être engagé avec ce parti. Il est a déploré que certains candidats puissent se servir de telles rumeurs… Ce qui prouve bien leur niveau de fébrilité ! »  


Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Les commentaires sont fermés.

    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne