Saint-Étienne
dimanche 25 février 2024
12:17
Soutenez IF
Brèves

Etat de catastrophe naturelle : Saint-Héand et Villars rejoignent Saint-Etienne et Grand-Croix

0
1156 vues
Saint-Etienne et Grand-Croix avaient déjà obtenu cette reconnaissance le 25 août pour la même raison : les orages du 17 août.

A la suite des violents orages survenus dans l’agglomération stéphanoise le 17 août, plusieurs communes ont déposé une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle au titre de l’inondation par ruissellement et coulée de boue associée. Après un avis positif pour deux d’entre elles (Saint-Étienne et Grand-Croix), rendu le 25 août par la commission interministérielle sur les catastrophes naturelles, la reconnaissance a également été délivrée, par arrêté ministériel paru ce 12 octobre, pour les communes de Villars et Saint-Héand. Les sinistrés de ces communes disposent d’un délai de 10 jours à compter de la date de publication de l’arrêté au Journal Officiel pour faire leur déclaration auprès de leur compagnie d’assurance s’ils ne l’ont pas déjà fait au moment du sinistre.

« Pas proportionnée à l’importance des dégâts subis »

La préfecture de la Loire précise que « la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle n’est pas proportionnée à l’importance des dégâts subis mais se fonde sur un rapport établi par Météo France. Ce rapport ne concerne pas les événements climatiques couverts exclusivement par les compagnies d’assurance (ex. : neige, grêle) et compare, commune par commune, l’intensité des intempéries à celles qui ont eu lieu sur les 10 dernières années afin de caractériser l’intensité – anormale ou pas- de l’évènement climatique étudié ». Enfin, « l’absence de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour une commune ne bloque pas les procédures de demande d’indemnisation des dégâts effectuées au titre du régime assurantiel commun ».

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne