L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter
Brèves

La préfecture de région annonce l’accueil de 270 Afghans… mais pas à Saint-Etienne

0
964 vues
Gaël Perdriau était l’invité d’Apolline de Malherbe ce matin sur RMC © Capture d’écran

Afin de contribuer à l’hébergement des personnes évacuées d’Afghanistan sur l’ensemble du territoire national, un dispositif de prise en charge va être mis en place par la préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes, en lien avec les préfectures de l’Isère et du Puy-de-Dôme ainsi que les élus locaux, dès cette semaine. Sont prévues 150 places d’hébergement à Lyon et Villeurbanne, 60 places d’hébergement à Pont-de-Claix et Monbonnot-Saint-Martin, 60 places d’hébergement à Clermont-Ferrand.

« À ce titre, il convient de souligner la mobilisation des associations financées par l’État pour l’accueil des Afghans dans la région : Forum Réfugiés, CeCler et Entraide Pierre Valdo », souligne la préfecture de Région. Les Afghans qui souhaiteraient demeurer à long terme sur le territoire national seront accompagnés matériellement et administrativement dans leur demande d’asile. Ils bénéficieront du soutien des opérateurs spécialisés. Saint-Etienne ne fait donc pas partie de ce premier plan.

Gaël Perdriau réaffirme sa volonté d’accueil sur RMC

Invité ce matin, dans l’émission de RMC/BFM TV Face à Apolline, le maire de Saint-Etienne Gaël Perdriau a répété sa volonté exprimée le 16 août d’accueillir des réfugiés afghans, comme en 2015 avec 25 syriens ou « en 1936 avec les Républicains espagnols ou encore en 1992 avec les Bosniaques, dans la tradition stéphanoise. Il convient de dissocier le sujet du risque terroriste avec le sauvetage de gens qui risquent leur vie. » Offensif, une fois de plus, contre Emmanuel Macron, via le dossier syrien, le vice-président des LR interrogé sur ses ambitions à la Présidentielle – « Pourquoi pas vous ? » – a répondu par un « ni oui, ni non », réitérant l’idée que ce n’était pour l’heure pas la priorité comme évoqué dans notre entretien en juillet.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS