Saint-Étienne
mardi 23 juillet 2024
20:28
Soutenez IF
Brèves

Le Parc du Pilat crée un séjour spécialement adapté au handicap

0
1521 vues

Le Parc naturel régional (PNR) du Pilat a participé au programme porté par l’association des Parcs du Massif Central (Ipamac) sur la valorisation des itinérances, s’engageant plus particulièrement dans l’expérimentation « Itinérance et handicap ». « Hébergements adaptés, activités de pleine nature, itinéraires calibrés et déplacement avec assistance électrique : tous les ingrédients sont en place, assure le Parc du Pilat. Ils sont le fruit d’un long travail conduit avec l’Ipamac, les associations locales et les partenaires touristiques ». Ce projet a aussi reçu le soutien financier de l’Etat via l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires.

Mercredi 1er juin, le Parc naturel régional du Pilat a ainsi présenté à Chavanay son premier séjour adapté : un week-end d’itinérance sur les rives du Rhône. En 2021, le Parc avait en effet défini et testé un parcours en quadrix sur la Grande Traversée des Monts du Pilat et un autre, en « 3e roue », le long de la ViaRhôna. Le premier s’est avéré trop difficile, le second plus concluant. Aussi à compter de 2022, ce séjour touristique sera proposé autour d’un week-end itinérant sur les rives du Rhône (2 jours / 1 nuit, en semaine), avec des activités de découverte le long de la ViaRhôna : nautique avec canoë adapté, dégustation de vin, observation de la faune et un choix d’hébergements, dans un camping en chalet ou dans un gîte. Le Parc mettra du coup des équipements à disposition des publics en situation de handicap moteur.

Deux types de matériel adaptés

Il a en effet acquis une 3e roue véloroute hybride (électrique et manuelle) pour fauteuil roulant, un canoë-kayak 2 places et un dosseret adapté utilisables à l’Espace Eaux-vives, à Saint-Pierre-de-Bœuf. Matériel bien sûr aussi proposé dans le cadre du séjour en itinérance sur la Via Rhôna, louables à la demi-journée ou à la journée. Le 1er juin, la présentation a été l’occasion de mettre en lumière des acteurs impliqués dans la thématique. L’entreprise rouchonne Ferriol Matrat, par exemple, qui produit déjà des joëlettes et vient de créer un « cycle biplace » pour circuler à deux sur une vélo-route, avec assistance électrique. Ou encor les initiatives locales comme celles de l’association Pilat Handi Nature 42 et son « handbike » tout terrain.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne