Saint-Étienne
vendredi 1 mars 2024
02:09
Soutenez IF
Brèves

Le soldat arménien parrainé par la Ville de Saint-Chamond a été libéré

0
1055 vues
Hilda Tchoboian (ONG Covcas), Hervé Reynaud et Nariné Nikolyan (consul général d’Arménie en France) devant le portrait du soldat Hrayr Tadevosyan. ©If Média/Xavier Alix

If vous en parlait en septembre dernier. La municipalité de Saint-Chamond, connue pour sa communauté d’origine arménienne, avait décidé d’apposer officiellement sa signature à la démarche lancée au printemps 2023 par trois ONG. Un dispositif destiné à sensibiliser l’opinion publique sur le sort de soldats arméniens détenus par l’Azerbaïdjan depuis la guerre de 2020 dans l’Artsakh (ou Haut-Karabagh). En dépit, affirment ses initiateurs, des accords de cessez-le-feu et du Droit international. Saint-Chamond était donc devenu la 4e collectivité française à officiellement parrainer un soldat arménien retenu prisonnier, en l’occurrence Hrayr Tadevosyan. Dans un communiqué ce mardi 30 janvier, elle annonce sa libération après 41 mois de captivité.  

Saint-Chamond poursuivra son accompagnement

« La commune de Saint-Chamond et M. Axel Dugua, maire, sont très heureux d’apprendre la libération de Hrayr Tadevosyan, soldat arménien parrainé par la Ville depuis septembre 2023. (…) Hrayr Tadevosyan a été libéré tout comme 32 prisonniers de guerre et civils arméniens dans le cadre d’un accord entre les gouvernements arménien et azerbaïdjanais. Selon les premières informations à confirmer, les 32 prisonniers libérés comportent des civils capturés à Chouchi au lendemain du cessez-le-feu de 2020, 26 soldats arméniens capturés par l’armée azerbaïdjanaise les 13-14 décembre 2020 lors de l’occupation de Hadrout dans le sud de la République d’Artsakh, ainsi que des soldats et civils kidnappés d’abord en mai 2021, puis en août 2023 sur le point de contrôle illégal entre l’Artsakh et l’Arménie. »

La Ville de Saint-Chamond tient « à remercier tous les parrains, Villes, personnalités et ONG, ainsi qu’Hervé Reynaud, maire de Saint-Chamond (à qui a succédé Axel Dugua à la suite de son élection au sénat, Ndlr) qui avait initié cette démarche de parrainage, qui se sont engagés pour la protection et la libération des prisonniers de guerre aujourd’hui libérés. Leur engagement est aujourd’hui récompensé. Tout comme M. le sénateur Hervé Reynaud signataire de la proposition de résolution visant à condamner l’offensive militaire de l’Azerbaïdjan au Haut-Karabagh ». La Ville de Saint-Chamond annonce qu’elle poursuivra son engagement et sera aux côtés de Hrayr Tadevosyan, « afin de l’accompagner dans son retour à la vie civile et parmi les siens ».

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne