Saint-Étienne
jeudi 20 juin 2024
23:37
Soutenez IF
Brèves

Loire : nouvelle hausse du taux d’incidence, les autorités appellent à continuer la vaccination

0
929 vues
Rémi Bouvier, directeur général d’Aésio Santé, Arnaud Rifaux, directeur départemental de l’ARS, Catherine Séguin, préfète de la Loire et Caroline Durand, directrice de la pharmacie mutualiste de Saint-Etienne © NB / IF Saint-Etienne

En visite ce mercredi matin à la pharmacie mutualiste située place de l’Hôtel-de-Ville à Saint-Etienne, la préfète de la Loire, Catherine Séguin, a rappelé l’importance des officines dans l’effort de vaccination français contre la Covid-19. Elle en a profité pour divulguer les dernières données concernant le département. Pour la semaine glissante du 7 novembre au 13 novembre, le taux d’incidence dans la Loire s’élève à 112,1 pour 100 000 habitants, accompagné d’un taux de positivité de 4,6 %. Une augmentation par rapport à la semaine dernière où le taux d’incidence était de 83,8 pour 100 000 habitants et un taux de positivité de 3,9 %. Des données qui vont de pair avec les 20 000 nouveaux cas en France dans les dernières 24 heures. D’où un volonté affichée par la préfète de prévenir l’arrivée d’une potentielle cinquième vague en rappelant l’importance de la vaccination. « Il est important pour nous d’être aujourd’hui dans cette officine, explique Catherine Séguin. D’une part pour saluer l’implication des pharmacies pour la vaccination et la mise en place de tests. Cette action est très importante. Mais aussi, pour rappeler l’importance de la vaccination afin d’éviter de retomber dans une période similaire à fin 2020 où nous avions atteint un taux de 1.200 dans certaines communes de la Loire. Aujourd’hui, il reste 43 000 Ligériens de plus de 12 ans sur les 770 000 habitants que compte notre département, qui n’ont pas entamé leur schéma vaccinal. Parmi ceux-ci se trouvent notamment des personnes vulnérables, isolées ou pouvant présenter des facteurs de comorbidités. Pour rappel, une personne non-vaccinée a 11 fois plus de chance d’être hospitalisée qu’une personne vaccinée contre la Covid. »

15 patients hospitalisés pour Covid dans la Loire actuellement

Des propos corroborés par Arnaud Rifaux, directeur départemental de l’Agence régionale de santé, qui a appuyé sur le fait que la Loire fait actuellement partie des trois départements de la région avec le plus haut taux d’incidence. « Tout le monde peut se faire vacciner facilement en pharmacie, auprès des médecins de ville ou des infirmiers libéraux, détaille-t-il. Dans la Loire, nous avons aujourd’hui la capacité de délivrer 10 000 injections par semaine. Si besoin, nous pourrions augmenter ce point. » Le dirigeant a également indiqué qu’à l’heure actuelle se trouvaient 15 patients hospitalisés dans la Loire pour cause de Covid dont trois en soins intensifs. Le département dénombre quatre clusters identifiés et suivis ainsi que des taux d’incidences très diversifiés selon les zones. Les vallées du Gier et de l’Ondaine étant les plus impactées à l’heure actuelle par la Covid avec un taux qui grimpe « autour de 150-160 » dans certaines lieux. Une somme d’indicateurs qui ont poussé la préfecture à prendre de nouvelles mesures dès ce mardi.

Enfin, de son côté, Caroline Durand, directrice de la pharmacie mutualiste, explique que son établissement est « submergé d’appels » pour l’administration d’une troisième dose destinée aux plus de 65 ans. A ce jour, sa pharmacie possède une liste d’attentes avec plus de 150 personnes pour cette dose.

Pour trouver un créneau de vaccination, vous pouvez vous rendre sur ce site.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne