Saint-Étienne
lundi 24 juin 2024
05:55
Soutenez IF
Brèves

« On est tous orateurs ! » : finale vendredi à Saint-Chamond

0
920 vues
Photo finale de l’édition 2023.

Le Pôle de l’oralité organise le 31 mai à 18 h, à Notre Dame de l’Hermitage (Saint-Chamond), la finale de son concours « On est tous orateurs ! » par la voix de son fondateur : Sylvain Begon. If Saint-Etienne a l’honneur d’être du jury. Avec 50 inscriptions et 11 finalistes de 16 à 21 ans pour son édition 2024, ce concours se veut « une initiative d’éducation à l’oralité pour tous ». Sylvain Begon a créé il y a quelques années le « Pôle de l’oralité », entreprise labellisée par le ministère de la Culture, qui propose des formations sur la prise de parole en public. Se présentant comme un spécialiste du genre, grâce à son doctorat qu’il effectue dans ce domaine et son rôle de « formateur en oralité » depuis 6 ans auprès des collèges, lycées, grandes écoles et entreprises, Sylvain Begon, dit avoir ainsi formé plus de 3 000 personnes depuis ses débuts, défendant tout en nuances « “l’oralité pour tous” et non “l’éloquence pour quelques uns” ».

« L’oralité est une éducation oubliée »

« Hypersensible », l’oralité est pour lui, « un levier pour dépasser ses difficultés notamment émotionnelles et développer des compétences pour réussir sa vie ». C’est grâce à elle qu’il a personnellement appris à « gérer ses angoisses sociales et dépassé un malaise cardiaque subi à l’âge de 19 ans ». Il est convaincu que « l’oralité est une éducation oubliée à l’école et dans l’entreprise alors qu’elle est un chemin, un levier pour la réussite de nos vies ! » D’où le lancement de son concours – l’initiative n’est pas unique dans la Loire, on pense par exemple au concours lycéen de l’établissement Jacob-Holtzer à Firminy – pour les jeunes destinés aux prépas Fauriel, de l’Université Jean Monnet, des lycées Sain-Pierre et Sainte-Marie la Grand’Grange.

La particularité réside dans le pont jeté entre le lycée et enseignement supérieur, entre le bac -3 et bac +3, un outil pour les jeunes pour se former à l’oral, et un spectacle destiné à valoriser la prise de parole. Les participants sont évalués sur la forme mais aussi le fond. 50 jeunes ont cette année participé au projet en partenariat avec l’Amopa (Association des membres de l’Ordre des palmes académiques), l’association Trans-Missions et le Crédit Agricole. 11 sont en finale et 3 pourront obtenir une bourse d’étude d’un montant allant jusqu’à 500 €. Les finalistes disposeront de 5 min pour parler d’un sujet problématisé de leur choix et convaincre le jury composé de personnalités politiques (Emmanuel Mandon, Johann Césa, Mickael Paccaud, Stéphanie Calaciura…), de journalistes, de membres d’associations partenaires, et d’acteurs du monde académiques et économique (Laetitia Le Manner, déléguée du Club Gier Entreprises ; Fabien Alloni président de la Fondation UJM). 120 spectateurs sont attendus.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne