Saint-Étienne
mercredi 29 mai 2024
14:03
Soutenez IF
Brèves

Retraites : nouvelles violences hier à Saint-Etienne

0
1164 vues
©If Média

Selon un chiffre communiqué par la préfecture, 620 personnes, « au plus fort », étaient rassemblés hier dans le centre-ville de Saint-Etienne. Une manifestation non déclarée qui a commencé dans le calme place du Peuple, à 19 h, après le rejet des motions de censure du gouvernement. Un cortège qui s’est ensuite rendu place Jean-Jaurès avec à partir de là et comme jeudi des nouveaux incendies de poubelles en chemin avant une confrontation avec les forces de l’ordre postées devant la préfecture. Jets de projectiles, gaz lacrymogènes, dispersions et regroupement ont suivi jusqu’à 22 h.

Quatre interpellations, trois policiers blessés

Bilan donné par la préfecture : trois policiers blessés (nous ignorons s’il y en a côté manifestants), deux interpellations pour jets de projectiles, une pour outrage et une pour violences, 23 poubelles de moins à ramasser, deux vitrines de banques dégradées, comme celle d’une boutique d’Orange, objet également un jet de peinture. Jet de peinture aussi sur la permanence du député Renaissance Quentin Bataillon. Hier soir, le préfet a fait part moins d’une heure après le retour du calme de sa condamnation des « violences et dégradations commises » et salué « la fermeté, le sang-froid, avec lequel les policiers ont répondu ». Il dit apporter « tout son soutien » aux trois policiers blessés et rappelé que toute manifestation doit faire l’objet d’une déclaration préalable.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne