Saint-Étienne
samedi 22 juin 2024
20:46
Soutenez IF
Brèves

Saint-Etienne Métropole : 1 400 tonnes de pneus agricoles usagés recyclés

0
1545 vues
Raymond Vial, président de la Chambre d’agriculture de la Loire, Remy Guyot, maire de Saint-Christo-en-Jarez, David Fara, vice-président de Saint-Etienne Métropole en charge de l’agriculture, de la transition agricole et alimentaire, Danielle Petit, présidente de la Fédération départementale des comités de développement agricole et Ismael Granjon, président du comité de développement agricole des Monts du Lyonnais © photo fournie par Saint-Etienne Métropole

Ils avaient l’habitude de servir à lester les bâches recouvrant les silos d’ensilage pour assurer une meilleure conservation des récoltes. Désormais, cette technique a été substituée par des boudins de sable et autres couverts végétaux. Les pneus agricoles usagés doivent donc trouver une nouvelle orientation de vie.

Du côté de Saint-Etienne Métropole, on leur propose une nouvelle voie, celle du recyclage. La Fédération départementale des comités de développement de la Loire organise deux collectes de ces pneus usagés pendant le mois de juin et à l’automne sur cinq points de rassemblement (Rive-de-Gier, Saint-Chamond, Saint-Christo-en-Jarez, Roche-la-Molière et Saint-Maurice-en-Gourgois).

Avec l’aide de la Chambre d’agriculture et le soutien financier de Saint-Etienne Métropole (50€ par tonne recyclée), ces deux opérations vont permettre de récupérer 1 000 tonnes de pneus en juin et 400 tonnes supplémentaires à l’automne. Cela touchant 104 exploitations agricoles sur le territoire métropolitain. C’est la société Aliapur qui est chargée de prendre en charge ces pneus avant de les transférer dans des cimenteries afin d’être recyclés et ainsi devenir une source d’énergie en substitution du charbon.

Saint-Etienne Métropole précise que le « coût global de l’opération est de l’ordre de 240 € TTC par tonne collectée (logistique de collecte et de chargement, transport, recyclage). La collecte est co-financée par le Saint-Etienne Métropole, le Département de la Loire, l’ADEME et Ensivalor. Le reste à charge pour l’agriculteur est de 50 € par tonne collectée avant récupération de la TVA, soit, in fine, environ 10 € par tonne. »

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Les commentaires sont fermés.

    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne