Saint-Étienne
lundi 4 juillet 2022
15:18
Soutenez IF

Circino : le jeu de société qui met sur la table 36 communes de la Loire

0
1201 vues

La Loire fait partie des neuf nouveaux départements qui auront droit à leur édition de Circino. Un jeu de société, disponible à partir d’octobre, qui met en avant le patrimoine des communes. Il y en a ainsi 36 dans la Loire. Réalisé par Créacom Games, une petite société du Puy-de-Dôme, il s’agit d’une chasse au trésor sur plateau. Ses créateurs assurent qu’il convient à toute la famille. Explications.

Montbrison fait partie des 36 communes de la Loire, villages, petites villes et villes qu’intègre l’édition Loire.

Dans une autre vie, David Humbert, 43 ans, a gagné sa vie comme footballeur. Pas au plus haut niveau mais jusqu’en CFA tout de même. Une carrière d’amateur, dans l’anti-chambre du professionnalisme, achevée à Menton. Titulaire d’un bac + 5 de gestion d’entreprise, il y prolongera l’expérience comme dirigeant quelques années en tant que directeur technique. Ce ne sera finalement pas sa véritable reconversion.

« J’ai toujours adoré les jeux de société. J’en créais pour le plaisir dont Circino dans les cartons depuis 10 ans ! Avec ma compagne Wendy, nous avons décidé de nous lancer professionnellement, en apprenant sur le tas – elle au commercial, moi à la création, à l’infographie alors que nous étions à Menton, raconte David Humbert. Rapidement, nous avons décidé de nous installer dans le Puy-de-Dôme dans un petit village près d’Ambert. C’était plus central, moins cher pour les stocks et correspondait à nos envies. »

A deux, le couple fait tout, à l’exception de la fabrication des séries réalisée en Chine. « Mais c’est du qualitatif. J’ai une personne de confiance là-bas avec que j’ai côtoyé en études supérieures avec qui je travaille. Il connait bien l’Europe et ce que nous voulons. J’ai essayé de faire fabriquer chez nous mais ce fut, à chaque fois, catastrophique. »

Avant Circino, il y eut d’abord Procup

David Humbert et sa compagne Wendy ont lancé Créacom Games.

Le premier bébé sur le marché de Créacom Games ? Procup, un jeu de société sur le football lancé il y a 5 ans. Loin du Subbuteo, ou même d’un Trivial Pursuit pour encyclopédie footballistique vivante capable de citer le 2e meilleur buteur de D2 en 1996/97 (nous on sait ! C’est Samba N’Diaye pour les Verts), c’est un jeu de dés où l’on joue au manager, entre images Panini – on cumule des cartes de vrais joueurs de vrais clubs -, jeu de l’oie et Monopoly. Des versions pour chaque club de L1 – dont l’ASSE – vont fleurir et se vendre comme des petits pains dans les magasins spécialisés et en grande distribution. Au point où Créacom Games développe des versions pour les clubs espagnols et le rugby.

La société ne peut bientôt plus suivre le rythme et doit se « contenter » aujourd’hui de quatre versions de Procup sur lesquelles elle s’est recentrée : Ligues professionnelles de football et de rugby, PSG et OM. 15 000 exemplaires ont encore été vendus en 2020. Mais depuis quelques années, parmi tous les jeux en réserve sortis de son imagination, David Humbert a décidé de lancer la commercialisation de Circino qui fait la part belle au patrimoine des villes et villages d’un département.  

Une mise en avant gratuite pour les communes

« Comme avec Procup, l’idée est d’éviter quelque chose de trop typé. Il faut que les grands-parents soient intéressés via le patrimoine de leurs communes, les enfants par la chasse au trésor. C’est sans questions, sans connaissances particulières requises », garantit David Humbert. Un jeu de dés et de cartes où il faut retrouver le trésor patrimonial d’une des huit communes que vous sélectionnez de la parmi les dizaines de sélectionnées. Pour tout comprendre, c’est ici.

Créacom Games sollicite et s’appuie sur les communes de chaque département, voire le conseil départemental lui-même. Car ce sont les villes et villages qui souhaitent en être qui décident du trésor en question. Une fiche qu’elles ont rédigée elle-mêmes sur leur histoire et leur patrimoine est livrée avec le jeu.

Un jeu sans questions, sans connaissances particulières requises.

« C’est gratuit, cela leur fait un appui de valorisation et elles relaient notre jeu, étaie David Humbert. Mais parfois, on ne croit pas à ma démarche. Des municipalités pensent que c’est une arnaque, comme à Grenoble. D’autres collectivités sont très vite enthousiastes. Le Département parfois orchestre les choses, comme dans la Creuse par exemple. » Le Département de la Loire a, lui, décliné la proposition. Mais la version ligérienne avec 36 communes*, bien réparties du nord au sud sera bien vendue à partir d’octobre (prix conseillé 24,95 €) dans la grande distribution, des magasins spécialisés et en ligne, sur le site Créacom Games, sinon en exclusivité sur Amazon.

1 000 exemplaires à acheter dans la Loire

La Loire, du fait de sa proximité avec le siège de la société fait donc partie des neuf nouveaux départements édités s’ajoutant à ceux du Puy-de-Dôme, d’Ile-de-France et des Bouches-du-Rhône qui en sont déjà à plusieurs éditions. Là aussi, ce fut un carton complet. « Les 1 000 exemplaires de la première édition de Circino Puy-de-Dôme, ont été vendus en 10 jours. Et la seconde s’est entièrement vendue aussi. On en est à la troisième. » Il y a 1 000 exemplaires à acheter pour la Loire.

*Ambierle, Andrézieux-Bouthéon, Bellegarde-en-Forez, Chalmazel-Jeansagnière, Champdieu, Charlieu, Coutouvre, Feurs, Firminy, Le Bessat, Le Cergne, Le Chambon Feugerolles, Le Crozet, Malleval, Marclopt, Marols, Montbrison, Néronde, Noirétable, Pélussin, Pommiers-en-Forez, Roanne, Sail-sous-Couzan, Saint Symphorien de Lay, Saint-Bonnet-le-Château, Saint-Chamond, Sainte-Croix-en-Jarez, Saint-Etienne, Saint-Etienne-le-Molard, Saint-Galmier, Saint-Haon-le-Châtel, Saint-Héand, Saint-Julien-Molin-Molette, Saint-Just-en-Chevalet, Unieux, Villars.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter