Saint-Étienne
dimanche 27 novembre 2022
09:05
Soutenez IF

Expo Bicyclette(s) : changement de cycle à la Cité du design

0
561 vues

Depuis le 8 novembre et jusqu’au 1er mai, la Cité du design accueille l’exposition Bicyclette(s), faire des vélos, qui a pour thématique le renouveau du cycle en France et en Europe. L’occasion également de découvrir 70 modèles de vélo à la pointe du design et de la technologie.

L’exposition revient aussi sur le savoir-faire d’assemblage des vélos, dans la partie « atelier ». © JT/ If Saint-Etienne

Quelle ville mieux placée que la capitale française du cycle pour accueillir l’exposition Bicyclette(s), faire des vélos ? À la Cité du design, les modèles d’aujourd’hui et de demain s’exposent jusqu’au 1er mai. « Le vélo est un produit industriel, qui se vend en magasin, et a priori, que l’on ne présente pas dans un lieu culturel, explique Jean-Louis Frechin, commissaire de l’exposition et fondateur de NoDesign. Tout a été à peu près fabriqué à Saint-Etienne à une époque en matière de vélo. Et comme souvent en France, il ne reste plus rien ». Car entre temps, le vélo est devenu un incontournable s’agissant de mobilité douce, plébiscité par des urbains soucieux de réduire leur empreinte carbone. De ce fait, beaucoup d’acteurs se sont remis en selle, en France, ainsi qu’en Europe. L’exposition questionne alors sur la renaissance de cette industrie sur ces territoires.

L’innovation en piste

Jean-Louis Frechin en est convaincu, « l’avenir du vélo passe par le design ». Au commencement de l’exposition, deux sculptures constituées de roues forment une sorte de vélo géant. S’en suivent plusieurs univers dédiés notamment aux taffeurs, ces vélos du quotidien pour aller travailler, aux triporteurs, aux transporteurs, ou encore aux vélos made in Sainté. Électriques, mais aussi fonctionnels, esthétiques, ce premier espace permet de se familiariser avec ces deux roues et leurs créateurs. On peut y découvrir les modèles du fabricant vosgien Moustache, les vélos surmesure de Cycles Victoire faits à Clermont-Ferrand, ou encore le Batspad, créé par l’agence NoDesign pour l’exposition. Le second espace, baptisé atelier, propose de décrypter le fonctionnement de l’ensemble de ces machines, à travers les éléments qui les constituent.

1886 est une marque de vélos vintage, conçus et montés à Saint-Etienne. © JT/ If Saint-Etienne

Perte de genre

Une vingtaine de créateurs passionnés racontent ce renouveau du vélo en France et en Europe, à travers de nombreuses pastilles vidéo, au fil de l’exposition. On y découvre que beaucoup de fabricants ne font désormais plus de vélos « genrés », faisant ainsi disparaître la fameuse barre au milieu du cadre pour les modèles masculins. Parmi la soixantaine d’exposants, qu’ils soient designers, entrepreneurs, ou artisans, tous sont engagés en faveur d’une réindustrialisation du vélo en Europe, pour répondre aux enjeux écologiques et économiques. À noter que de nombreuses animations auront lieu en parallèle de l’exposition, avec notamment des ateliers pour « pimper » votre deux-roues, ou encore un concert de l’Ensemble Sylf le 17 décembre.

© JT/ If Saint-Etienne

Plus d’informations ici.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter