L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

La Cité du design ne garde pas les pieds sur Terre

0
193 vues

Avec sa nouvelle exposition Homo Spatius, designers de l’espace la Cité du design nous envoie dans l’espace jusqu’au 30 janvier 2022.

« Le Gisant » de Xavier Veilhan © NB / If Saint-Etienne

Elle s’inscrit dans cette volonté d’aborder tous les champs du design et d’ouvrir le design au plus grand nombre. La nouvelle exposition temporaire de la Cité du design de Saint-Etienne, Homo Spatius, suit Design-moi un jeu vidéo ou encore Flops !, deux précédentes présentations qui ont amené un public large dans les murs de l’établissement stéphanois. Jusqu’au 30 janvier 2022, ce sera donc une mise en orbite à la Cité avec cette proposition dont le commissaire n’est autre que Michel Faup, sous-directeur au Cnes (Centre national d’études spatiales). Une prise de hauteur à la fois ludique et sérieuse qui revient autant sur l’évolution de l’exploration spatiale que des éléments qui l’ont permise via le design. Deux aventures qui se croisent et s’alimentent comme on peut le découvrir au fil des cinq salles.

La combinaison de l’astronaute Claudie Haigneré © NB / IF Saint-Etienne

Le design décolle à Saint-Etienne

Le visiteur est plongé dans une capsule spatiale et découvre notamment des objets iconiques et inédits entre scaphandre, canapé rouge du film 2001, l’odyssée de l’espace ou encore la fusée Ariane 5 en format maquette. « Le design possède une démarche similaire à la conquête de l’espace dans le sens où le designer s’intéresse aux évolutions du monde et aux transformations de l’être humain », explique Michel Faup. Le design et l’exploration spatiale, deux disciplines qui coïncideraient donc sur une remise en question permanente et une recherche quasi-infinie pour prendre le pouls du monde terrestre et extra-terrestre. Une expo qui permet également de revenir sur l’histoire de cette conquête spatiale, depuis l’homo sapiens à l’ « homo spatius ».

Bref, une expo réussie, non seulement par son contenu mais également grâce à la scénographie travaillée sur 800 m² par Alexis Bertrand qui permet de visiter en ayant l’impression de prendre de la hauteur au-dessus de notre atmosphère.

Homo Spatius, designers de l’espace, jusqu’au 30 janvier 2022 à la Cité du design de Saint-Etienne

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS