L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

La Comédie de Saint-Étienne a trouvé sa nouvelle direction

• 29 janvier 2021 • Nicolas Bros
0
478 vues

Le nouveau directeur de La Comédie est Benoît Lambert © Vincent Arbelet

C’est la semaine des nouvelles têtes dans la Loire. Après Olivier Bossard, nouveau directeur du CHU de Saint-Étienne et du CH de Roanne, c’est au tour de La Comédie de Saint-Étienne de pouvoir annoncer le nom de son nouveau directeur. C’est Benoît Lambert, directeur du Théâtre Dijon Bourgogne depuis janvier 2013 qui a été choisi pour succéder à Arnaud Meunier à ce poste.

Placer La Comédie sous l’égide du partage

Metteur en scène, Benoît Lambert a été élève à l’École normale supérieure puis a suivi des cours de théâtre auprès de Pierre Debauche au début des années 90. Il a créé le Théâtre de la Tentative avec Emmanuel Vérité puis a été associé au Théâtre – scène nationale de Mâcon de 1998 à 2002, au Forum de Blanc-Mesnil de 2003 à 2005 et au Granit – scène nationale de Belfort de 2005 à 2010. Il a pris la direction du Théâtre Dijon Bourgogne en janvier 2013. Metteur en scène, il est également l’auteur de quatre pièces de théâtre : Le Bonheur d’être rouge en 2000, Que faire ? (le Retour) en 2011, Bienvenue dans l’Espèce Humaine en 2012 et Qu’est-ce que le théâtre ? en 2013.

Selon Marc Chassaubéné, adjoint à la culture de la Ville de Saint-Étienne, Benoît Lambert « a fait de ce théâtre (centre dramatique national de Dijon-Bourgogne, N.D.L.R.) un établissement remarqué pour son travail d’itinérance sur le territoire bourguignon, et pour l’accompagnement des équipes artistiques émergentes, notamment avec le Festival Théâtre en Mai. » L’élu précise également les volontés affichées par le nouveau directeur : « Benoît Lambert souhaite que la Comédie de Saint-Étienne soit placée, durant son mandat, sous l’égide du partage : partage avec les équipes artistiques, dans un souci de solidarité entre les différents acteurs de la profession et de renouvellement des esthétiques théâtrales, mais aussi partage constant avec le public, pour que le théâtre prenne toute sa place dans la reconstruction du lien social. Partage enfin dans la transmission, puisque Benoît Lambert prendra également la direction de l’Ecole de la Comédie où il a enseigné et été parrain de la promotion 25. » Benoît Lambert verra également quatre autrices et metteuses en scène évoluer à ses côtés : Maëlle Poésy, Françoise Do, Adeline Rosenstein et Céline Champinot. Il devrait prendre ses fonctions rapidement dans la Loire.

Partagez
Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

Laisser un commentaire
Sur Android
Sur iOS