Saint-Étienne
jeudi 29 septembre 2022
14:30
Soutenez IF

Le festival BwD12 poursuit sur sa lancée

0
874 vues

Le festival de musique de chambre de Saint-Victor-sur-Loire propose une 17e édition du 25 au 28 août 2022 dans la droite lignée de ses habitudes, entre virtuosité, générosité et convivialité. Un moment idoine pour s’initier ou venir se délecter de grandes œuvres jouées dans le cadre idyllique du château des Croque-Cerises.

« Démocratiser la musique de chambre ». Voilà l’objectif de l’équipe du festival BwD12, résumé dans la bouche de Samuel Etienne violoncelliste et fondateur de l’événement. Cette 17e édition se déroulera, comme d’habitude, dans le cadre du château de Saint-Victor-sur-Loire. Une enceinte possédant une capacité d’accueil de 350 spectateurs.

Des œuvres en intégralité

Côté programmation, la recette du BwD12 (B pour Bach, W pour Werke – œuvres en allemand dans le texte, et 12 pour le nombre de musiciens à l’origine du festival) reste inchangée. Plusieurs amis musiciens – cette saison ils seront 16 – se retrouvent en résidence quelques jours avant la tenue de l’événement pour travailler des œuvres qu’ils proposeront au public croque-cerises. « C’est comme une famille, explique Samuel Etienne. Nous passons une semaine tous ensemble à Saint-Victor. C’est un réel plaisir de pouvoir prendre ce temps privilégié. » Quatre soirées sont proposées cette année, avec une nouveauté, celle de proposer des œuvres en intégralité. Ainsi, le jeudi 25 août, l’ouverture sera festive avec notamment des Rondos de Mozart ou de Schubert, interprétés par l’Orchestre et le Chœur du festival. Le lendemain, 26 août, c’est à un concert construit autour de découvertes que convient les musiciens avec notamment le premier quatuor à cordes dit « La Sonate à Kreutzer » de Leos Janacek. Le samedi 27 août, la soirée se déroulera en deux temps avec tout d’abord une présentation d’instruments rare à 18h30 puis un concert mêlant Debussy , Poulenc et Brahms. Enfin, un bouquet final attend les festivaliers le dimanche 28 août avec une clôture qui sera ponctuée notamment par la Symphonie n°7 en la majeur, op. 92 de Ludwig Van Beethoven.

Si la qualité de ce festival se ressent dans les propositions musicales faites par les musiciens présents, elle se forge également dans l’ambiance familiale et conviviale qui l’entoure. Cette dernière étant le fruit du travail d’une trentaine de bénévoles qui s’affairent tout au long de l’année pour monter ce projet musical dans le lieu pittoresque du château de Saint-Victor-sur-Loire.

L’Octuor d’Enesco en rappel automnal

Enfin, signalons que le BWd12 ira plus loin dans le temps cette année avec une représentation le 22 octobre prochain à l’Opéra de Saint-Etienne du projet Enesco. Emmenés par Nicolas Dautricourt, violon soliste, sept autres musiciens se sont lancés dans l’enregistrement à Saint-Etienne de l’Octuor d’Enesco en mars/avril 2021. Le résultat, discographique d’un côté sur le label Orchid Classics, se laisse écouter également sur scène et le festival croque-cerise le propose donc dans la maison symphonique stéphanoise à l’automne. L’occasion de découvrir cette œuvre du compositeur franco-roumain, datant de 1900 et comprenant quatre mouvements.

17e festival BWd12, du 25 au 28 août 2022 à Saint-Victor-sur-Loire

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter