L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Le Festival d’histoire de Montbrison repousse les frontières

0
836 vues

Montbrison peut se targuer d’être une des capitales historiques de la Loire et du Forez. La preuve en est avec la tenue de son festival d’histoire qui revient fin novembre avec pour thème les limites et les frontières.

A Montbrison, on en fait toute une histoire. Le festival d’histoire de la ville forézienne, organisée par la municipalité et la Société archéologique et historique du Forez – La Diana, propose une nouvelle édition sous le thème des « limites et frontières » du 15 au 19 novembre. Cet événement est toujours adossé à un colloque universitaire pendant lequel 22 conférences divisées en quatre sessions sont proposées au cœur du Théâtre municipal des Pénitents.

De la fourme aux Inuits en passant par le Mont Blanc et la Libye

Parmi les sujets abordés par les spécialistes lors de ce colloque, on retrouve des thèmes divers et variés. Si une ligne directrice locale émerge avec par exemple la proposition d’Aurélie Brayet et Georges-Henry Laffont de l’Université Jean Monnet, « Hautes Chaumes et Fourme(s) : révéler un territoire ? Tracer une frontière ? Eprouver des limites ?« , on aura loisir à découvrir la question de la limite dans l’histoire sur d’autres contrées : les Balkans avec Basta Ana, dans la Tunisie sous protectorat français avec Houda Baïr (Université de Tunis, Université Montpellier 3) ou encore en Afrique centrale grâce à Pierre Kamden (Université de Poitiers). Parallèlement, et comme à l’accoutumée, un salon du livre sera dressé dans l’atrium du théâtre, avec les livres des différents intervenants qui se prêteront à des dédicaces entre les communications.

Expos, projection et dédicaces

Parallèlement au traditionnel colloque, plusieurs expositions sont organisées. Trois au total : Bornes et Limites du Forez occidental : les bornes de 1317 dans les Monts du Soir dans la chapelle Sainte-Anne (du 16 au 26 novembre), une exposition de carte ancienne dans les vitrines de la Teinturerie Hervier située rue Tupinerie (du 8 au 26 novembre) et une autre de cartes scolaires de France et d’Europe sur les grilles du Jardin d’Allard (du 8 au 26 novembre).

Enfin, signalons qu’une projection du magnifique film de Wolfgang Becker, Good Bye, Lenin !, est prévue le 16 novembre à 14h30 au cinéma le Rex et qu’une visite de la ville de Montbrison en suivant l’évolution de ses limites à travers les siècles se déroulera le mercredi 17 novembre à 14h (inscriptions : secretariat@ladiana.com ou 04-77-96-01-10)

Festival d’histoire de Montbrison 2021, du 15 au 19 novembre
Pour connaître l’ensemble de la programmation, rendez-vous sur cette page

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS