L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Le zoo de Saint-Martin-la-Plaine plaide pour sa réouverture

• 22 mars 2021 • Nicolas Bros
0
511 vues

Par une lettre adressée au gouvernement, Pierre Thivillon, créateur du zoo de Saint-Martin-la-Plaine veut faire bouger les lignes et voir les portes des zoos rouvrir.

Pierre Thivillon aimerait faire bouger les lignes © Zoo de Saint-Martin-la-Plaine

Il veut marquer les esprits. Et surtout comprendre pourquoi son établissement ne peut accueillir le public, à l’instar du secteur culturel. Pierre Thivillon, créateur du zoo de Saint-Martin-la-Plaine, vient d’envoyer un courrier au gouvernement pour exprimer son incompréhension face à la situation actuelle. « Nous venons juste d’apprendre que seulement 5 % des personnes atteintes de la Covid19 étaient contaminées en extérieur. Au regard de cette information, nous qui recevons du public en plein air, ne comprenons pas pourquoi il nous est interdit d’accueillir des visiteurs, explique-t-il. Nous savons tous aujourd’hui que nous devons nous habituer à la présence de ce virus et apprendre à vivre avec. Rien ne justifie l’interdiction d’accueillir du public dans nos établissements lorsque l’on voit des foules dans les grandes surfaces, dans les transports ou simplement sur les quais de nos fleuves. »

Rien ne justifie l’interdiction d’accueillir du public dans nos établissements lorsque l’on voit des foules dans les grandes surfaces, dans les transports ou simplement sur les quais de nos fleuves.

Pierre Thivillon
Les allées du zoo de Saint-Martin-la-Plaine restent vides © Zoo de Saint-Martin-la-Plaine

D’autre part, le propriétaire invoque le fait que la charge financière de son parc se situe à 5 000 euros par jour, tout en expliquant la nécessité de faire travailler 35 des 40 employés pour assurer le soin des animaux. Pierre Thivillon énonce que « la situation actuelle met en danger l’avenir des espèces que nous protégeons et met un coup d’arrêt à notre rôle d’éducation à la protection de la biodiversité, aujourd’hui plus indispensable que jamais. »

Pour rappel, une cagnotte a également été ouverte par une habitante de Châteauneuf en février dernier. Un élan de solidarité qui a d’ores et déjà permis de récolter près de 16 000 euros pour le zoo ligérien.

La lettre à retrouver sur cette page.

Partagez
Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

Laisser un commentaire
Sur Android
Sur iOS