Saint-Étienne
jeudi 1 décembre 2022
01:46
Soutenez IF

Les chiffres des audiences radio dans la Loire, à Saint-Etienne et Roanne

0
1027 vues

La société Médiamétrie publie chaque année, fin juillet, ses résultats d’audience des radios locales. Ils sont basés sur des sondages selon une méthode qui a été revue cette année. Voici les résultats dans les agglomérations de Saint-Etienne et Roanne ainsi qu’à l’échelle de la Loire.   

Photo d’illustration Elad/Pixabay

Ce n’est plus sur la base d’une mais, pour la première fois, de deux saisons glissantes que le groupe Médiamétrie a calculés ses sondages permettant d’obtenir une idée relativement précise des audiences de la radio. Donnée cependant capitale quand il s’agit d’argumenter pour faire la différence face aux annonceurs. La société a ainsi publié le 28 juillet les résultats d’audience de la radio de la « vague » 2020-2022 (à comparer avec la saison 2020/21) pour chacun de ce qu’elle appelle les « univers », c’est-à-dire à l’échelle des régions (hors Ile-de-France), de 86 départements et même de 97 agglomérations dont celles de Saint-Etienne et Roanne. Il n’est pas précisé sur le site de Médiamétrie si sa définition d’agglomération correspond aux limites administratives de la métropole et de la communauté d’agglomération.

Les interviews ont été réalisées sur une période de 40 semaines entre le lundi 31 août 2020 et le samedi 12 juin 2021. Puis à nouveau sur une période de 41 semaines entre le lundi 30 août 2021 et le samedi 18 juin 2022 (hors semaines de Noël). Ils sont réalisés auprès des 13 ans et plus au nombre d’au moins d’environ 400 sur l’ensemble de la période pour chaque « univers ». La personne interrogée cite elle-même et « sans suggestion de réponse le nom, précise Médiamétrie, des stations de radio qu’elle a écoutées » entre 5 h et minuit sur les 24 dernières heures écoulées au moment de l’entretien (de 17 h 30 la veille à 17 h 30 le jour même de l’enquête effectué de cette heure-là à 21 h sur téléphones fixes et mobiles).

A l’échelle de l’agglomération de Saint-Etienne

Comme l’indiquent nos confrères régionaux spécialisés dans l’actualité de la communication, Ourscom, l’agglomération stéphanoise compte 69,8 % d’audiences cumulées. Il s’agit donc de la proportion des personnes interrogées habitant l’agglomération ayant écouté au moins une fois une ou plusieurs stations radios locales ou nationales dans les conditions décrites ci-dessus. Un bilan sous la moyenne des régions françaises qui s’élève à 75,16 % hors Ile-de-France et 74,6 % en Auvergne-Rhône-Alpes mais en progression d’1,1 % par rapport à l’étude précédente portant donc sur 2020/21. A Saint-Etienne, c’est France Inter qui est désormais en tête avec 11,2 % (+ 1,6) soit 35 000 auditeurs l’ayant écouté au moins une fois les 24 h ayant précédé la question. Elle est suivie de Skyrock, 9,3 % (+ 0,9), au coude-à-coude avec RMC, 9,2 % (+ 0,5) et France Info, 9,1 % (-2,6), précédent leader.

Chez les nationaux, on retrouve ensuite Nostalgie avec 7,3 % (+ 0,8 %), RTL, 6,1 % (-1,4 %) et RTL2 à 5,8 % (-1,6 %) puis Europe 1 à 3,2 % (-0,5 %). Du côté des radios locales, Activ Radio confirme sa première place en maintenant ses 6,5 % d’audience (ce qui correspond à 23 000 auditeurs) mais voit Radio Scoop se rapprocher dans le rétroviseur avec 6,1 %, en progression de 0,9 %. NRJ est à 5,4 % (-0,6 %) et Chérie FM à 4,1 % en recul de 0,8 %. France Bleu Saint-Etienne Loire perd 0,2 % d’audience tombant à 3 %. A noter que l’associative Radio Loire FM (RLF, ex Loire FM) apparaît pour le première dans le classement avec 0,2 % d’audience et que RCF Saint-Etienne tombe à 0,1 % (- 0,5 %).

A l’échelle de l’agglomération de Roanne

Les stations plébiscitées par les Roannais diffèrent beaucoup de celles écoutées par les Stéphanois. Photo d’illustration Andrzej Rembowski/Pixabay.

L’agglomération roannaise compte, elle, beaucoup plus d’auditeurs que celle de Saint-Etienne. Elle affiche, selon Médiamétrie, 81,2 % d’audiences cumulées, proportion de personnes interrogées ayant écouté au moins une ou plusieurs fois la radio dans les 24 h précédent la question. Sur 96 autres agglomération, seules 11 font mieux (de 59 % au minimum à 86 % au maximum). Pas de comparaison fournie cependant dans cette zone géographique quelque soit le chiffre avec l’année précédente 2020/21. Dans l’agglomération roannaise, les résultats s’avèrent, eux aussi, très différents du sud Loire.

NRJ y est en effet largement en tête en enregistrant 14,7 % d’audience correspondant à 17 500 auditeurs. France Inter suit avec 13 %. La station RTL se place, elle à la troisième place avec 11,5 % d’audience. France Info enregistre 11 %, Radio Scoop 10 % remportant donc ici la bataille des locales, Nostalgie 9,6 %, RMC 8,8 %, RTL 2 8,4 %, Skyrock 7,7 % et enfin Europe 1 7,5 %. Chérie FM suit de très près avec 7,4 % radio locale. Activ Radio réalise 5,3 %, France Culture 4,5 %, RFM 3,7 %, Oui FM 3,6 %, Jazz Radio 3,5 %, M Radio 3,3 %, Virgin 2,8 %, France Musique 2,3 % et enfin France Bleu 2 %.

A l’échelle du département de la Loire

A l’échelle de l’ensemble de la Loire, France Inter (12,3 %, soit 79 400 auditeurs) est en tête, comme dans la seule agglomération de Saint-Etienne prenant la 1ère place à son dauphin qui se nomme à cette échelle France Info avec 11,2 %. RMC avec ses 8,7 % récolte la médaille de bronze suivie de Skyrock (8,4 %), Nostalgie (8,2%) puis RTL ainsi que NRJ à égalité avec 8 %. Activ Radio suit de près avec 7,7 % et donc quasiment 50 000 auditeurs devant Radio Scoop (7,1 %). Pour Activ, c’est moins bien qu’en 2020 (9,6 %) et l’an passé (8,3 %) mais bien mieux qu’il y a 3 ans où il avait dévissé (6,9 %). La radio revendique en tout cas d’être, « une fois de plus », la première station locale et de Saint-Etienne, NRJ ne donnant une dimension locale qu’à une partie de son programme journalier.

Tout comme Chérie FM qui suit Radio Scoop au niveau des audiences ligériennes avec 5,1 % devant Europe 1 (4,8 %). France Bleu progresse très légèrement de 0,1 %, moins qu’en 2020/21 (+ 0,2 %) mais n’atteint ainsi que les 2,9 %. La station publique locale de Radio France n’arrive décidément pas à percer significativement 9 ans après son arrivée dans la Loire. En 2015, à titre de comparaison, elle était à 2,8 % d’audience, soit 17 600 auditeurs, loin de son meilleur score évalué en 2018-19 à 4,6 % par les sondages.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter