Saint-Étienne
mardi 23 juillet 2024
07:29
Soutenez IF

Les Jardins vont devenir un Delirium Café

1
9333 vues

Le café les Jardins, une institution située juste à côté de la cathédrale Saint-Charles sur la place Jean Jaurès, va être racheté et connaître une rénovation et un changement de concept. L’établissement rouvrira mi-juin pour devenir un Delirium Café, bar à bières avec 20 pressions de la maison belge et de la petite restauration.

Le café Les Jardins situé place Jean Jaurès à Saint-Etienne © If Saint-Etienne

Ce sera le second Delirium Café de la région Auvergne-Rhône-Alpes après celui de Clermont-Ferrand et le 21e en France. Romain Isaac Benhamou (propriétaire du club F2 et co-propriétaire de la brasserie Globe de Saint-Etienne) va acquérir le café Les Jardins pour le transformer en bar à bières sous l’effigie de la fameuse maison belge Delirium. « Delirium est une marque mondialement connue, très forte. Alors que tout le monde ouvre des bars à bières avec des bières locales, je souhaitais ramener la Belgique à Saint-Etienne, explique l’entrepreneur. L’arrivée d’un Délirium Café à Saint-Etienne contribuera aussi au rayonnement de la ville. J’avais l’intention de travailler avec une grande marque belge et Delirium correspond à cela, tout en restant l’une des dernières brasseries familiales sur place, installée à Gand. »

Une marque référence dans le monde brassicole qui doit assurer le développement de ce nouveau projet. « Ce sera le premier cobranding sur la place Jean Jaurès, lance Romain Isaac Benhamou. En installant à cet emplacement un Delirium Café, l’idée est de dynamiser cette partie de la place qui est à mon avis sous-exploitée alors que tous les événements de la Ville se déroulent là, lorsqu’une scène est érigée. » Une situation idoine qui sera également confortée par la piétonnisation de la place Jean Jaurès.

Romain Isaac Benhamou devant le futur Delirium Café de Saint-Etienne © If Saint-Etienne

Alors que tout le monde ouvre des bars à bières avec des bières locales, je souhaitais ramener la Belgique à Saint-Etienne

20 bières à la pression dont 14 jamais goûtées à Saint-Etienne

Le nouveau Delirium Café stéphanois verra entre huit et 10 employés travailler dans ce nouveau bar qui proposera également de s’attabler pour déjeuner. « Nous serons ouverts sept jours sur sept, de 9h à 1h, avec une offre de petite restauration entre 11h30 et 14h30, ainsi que des tapas, bruschettas et autres plats à partager le soir, détaille le nouveau propriétaire. Nous organiserons aussi de l’événementiel autour de la bière, retransmettrons les événements sportifs et quelques concerts. Précisons aussi que nous aurons également à la carte des cocktails, des vins… Nous travaillerons avec de nombreux acteurs et distributeurs locaux comme la Vinifacture pour les vins, ou encore France Bières. » Côté tireuses à bières, ce sont 20 nectars qui seront proposés, tous brassés par Delirium, dont 14 n’ont jamais été bus à Saint-Etienne comme ceux de la gamme Floris.

Concernant les travaux, Romain Isaac Benhamou a fait appel à l’architecte stéphanois Guillaume Perret pour retravailler les 130 m² intérieurs (où seront installées une soixantaine de places assises) et la terrasse de quelque 200 m² vont être repensés en suivant les codes Delirium. On retrouvera donc du bardage bois à l’intérieur avec la présence de plaques de bières historiques belges pour orner le lieu. L’idée est de donner un côté chaleureux à ce nouvel établissement sous licence de marque, qui aura nécessité un an de travail en amont de son ouverture prévue à la mi-juin et un investissement global de 500 000 euros.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    1 commentaire
    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne