Saint-Étienne
mercredi 30 novembre 2022
19:18
Soutenez IF

L’Opéra de Saint-Etienne lance sa saison 22/23

0
2069 vues

La maison de création et de diffusion lyrique – mais pas que – de Saint-Etienne vient d’annoncer la teneur de sa prochaine saison, celle de 2022/2023,. Une saison dans la lignée des précédentes, avec une programmation riche comprenant sept propositions lyriques, 20 titres de musique ou encore sept ballets. Le tout avec quelques reports de la saison 2020/2021.

Le Grand Théâtre Massenet de l’Opéra de Saint-Etienne © Ville de Saint-Etienne

C’est une habitude du côté du Jardins des plantes de Saint-Etienne. Pour chaque nouvelle saison, le programme proposé par l’Opéra de Saint-Etienne est riche et ouvert. Et la saison prochaine ne déroge pas à la règle. Si on ne distingue pas réellement une ligne directrice majeure (si ce n’est peut-être la thématique de l’amour), on peut dire qu’il y en aura pour tous les goûts. « La programmation que nous proposons à l’Opéra de Saint-Etienne se veut populaire et non pas élitiste, prévient Eric Blanc de la Naulte, son directeur. Il y a des propositions pour tous les publics et tous les goûts. » Une position partagée par Marc Chassaubéné, adjoint à la culture de la Ville de Saint-Etienne. « Nous possédons à Saint-Etienne l’une des plus belles maisons de France avec notre Opéra. Nous sommes ici capables de mettre sur pied des créations contemporaines aussi bien que de ressusciter des œuvres méconnues. L’Opéra de Saint-Etienne possède cette particularité d’offrir une spécificité en musique française pour laquelle elle est reconnue, mais aussi d’être une véritable maison de créations avec ses propres ateliers de décors et de costumes. »

La programmation que nous proposons à l’Opéra de Saint-Etienne se veut populaire et non pas élitiste

Eric Blanc de la Naulte, directeur de l’Opéra de Saint-Etienne

Une saison marquée par le « fait maison » côté lyrique

Une particularité pour cet opéra en régie municipale qui se traduit par des créations 100 % stéphanoises présentes chaque saison dans le calendrier artistique. En 2022/2023, ce seront six des sept productions lyriques présentées qui sont soit des créations complètes de Saint-Etienne soit des coproductions. Ainsi, « Les Noces de Figaro » de Mozart, présentées début novembre, « La Veuve Joyeuse » de Frans Lehar, « Andromaque » de André-Ernest-Modeste Grétry et « La Nonne sanglante » de Charles Gounod sont les quatre créations « maison » proposées cette année. Opéras, opéras buffa, opérettes…

Du piano, des voix et des afterworks

Côté « musique », c’est une liste de 20 titres qui sont à retrouver dans la plaquette. Parmi ceux-ci, une semaine, celle du 27 mars 2023, sera consacrée aux récitals de piano avec la présence de Ronald Bratuigam, Jérémie Moreau, Shani Diluka et Lise de la Salle. Neuf autres concerts auront lieu dans les murs de l’Opéra, dont six seront proposés par les ensembles désormais en résidence au sein de la maison stéphanoise : l’Ensemble orchestral contemporain et Canticum Novum.

Enfin, le Novotel de Saint-Etienne deviendra pour la quatrième saison, l’écrin de sept afterworks. Ces derniers mêleront comme toujours amuse-bouches et représentations artistiques thématisée, à l’instar de pièces telles que « Hommage à Piaf« , « Michel Legrand, ses plus belles chansons » ou « Transversal do Brasil« .

A noter également, qu’après le succès rencontré lors de la saison actuelle, les après-midi de l’Opéra sont reconduites au centre commercial Steel avec cinq programmes « calqués » sur les afterworks du Novotel. « Ces temps sont un bon moyen d’aller vers les gens qui ne pensent peut-être pas à venir jusqu’à l’Opéra ou qui pensent que l’Opéra n’est pas pour eux » explique Eric Blanc de la Naulte.

L’Opéra de Saint-Etienne possède cette particularité d’offrir une spécificité en musique française pour laquelle elle est reconnue, mais aussi d’être une véritable maison de créations avec ses propres ateliers de décors et de costumes.

Marc Chassaubéné, adjoint chargé de la culture à la Ville de Saint-Etienne

Entrez dans la danse

La danse conserve toujours une place de choix dans la maison stéphanoise. La preuve avec sept ballets inscrits cette saison, dont deux reports (« Folia » de Mourad Merzouki et « IT Dansa« ), une soirée consacrée à Stravinsky par l’habitué de Saint-Etienne Thierry Malandain et son Malandain Ballet Biarritz, « First Last, la série dansée » dans le cadre du festival stéphanois des arts numériques Pléiades ou bien encore un ballet « classique » avec la version de « Don Quichotte » par le Yacobson Ballet, chorégraphié par Johan Kobborg.

Enfin, signalons le retour d’une programmation parallèle, depuis l’an dernier, orchestrée par C’Kel Prod et Art Live entertainment et consacrée aux pièces de « théâtre de boulevards » – des pièces ayant rencontré le succès dans les salles parisiennes. Ces « Grandes Soirées Théâtre de Saint-Etienne » dévoileront leurs dates prochainement.

Plus d’infos, billetterie et programmation complète sur cette page.
Brochure de la saison 22/23 à télécharger sur cette page

Quelques chiffres sur la saison 21/22 :

En 2021/2022, l’Opéra de Saint-Etienne a effectué 163 levers de rideau et accueilli 58 productions. Au 27 avril 2022, la maison d’Opéra stéphanoise avait comptabilisé 2 976 abonnés (contre une habitude de 4 500 à 5 000 abonnés avant la crise sanitaire), 16 206 places scolaires.

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter