Saint-Étienne
samedi 28 janvier 2023
12:07
Soutenez IF

Radio Salam va ouvrir une antenne locale à Saint-Etienne

0
2461 vues

Il y a du nouveau sur la bande FM à Saint-Etienne. Surtout dans le paysage des radios associatives. Depuis fin avril, la radio originaire de Villeurbanne, Radio Salam, émet sur le 102.4 FM dans la préfecture ligérienne, où elle compte bien ouvrir un local en septembre prochain.

Ali Abed, président-fondateur de la radio associative Radio Salam © Photo fournie par Radio Salam

Depuis le 29 avril dernier, Radio Salam émet sur les ondes stéphanoises après l’attribution d’une fréquence par le CSA en 2020 : le 102.4 FM, en lieu et place de Radio Soleil. La radio associative, créée à Villeurbanne en 1991, ne va pas s’arrêter là. Tout comme elle le fait à Bourg-en-Bresse depuis 2011, la station ouvrira d’ici la rentrée de septembre « une antenne locale » à Saint-Etienne avec une équipe dédiée. « Il y aura 4 heures de programmes locaux par jour au minimum, précise Ali Abed, président-fondateur de Radio Salam qui se réjouit d’arriver dans la Loire. On pourra retrouver notamment le traitement de l’information locale ou la promotion des actions culturelles. Le tout assuré par 3 à 4 bénévoles, mais certainement davantage. »

Actuellement, la radio qui « s’adresse à tous, jeunes ou seniors, hommes ou femmes, unis par un attachement à la culture arabo-musulmane », peut compter sur 80 bénévoles à Villeurbanne avec des intervenants aux profils variés. « Nous faisons parler des personnes qui ont réussi leur citoyenneté comme j’aime à le dire, explique Ali Abed. Ce sont des médecins, des avocats, … bref, des personnes qualifiées pouvant apporter leur contribution afin de faire de l’auditeur un citoyen actif et non pas un consommateur passif. »

Pas une radio religieuse, mais une radio où la religion a sa place

Concernant le lien avec la religion musulmane, le président-fondateur répond de manière très claire. « Radio Salam n’est pas une radio religieuse, mais la religion a sa place sur nos ondes, annonce le fondateur de Radio Salam. Les horaires de prière sont diffusés mais cela est une manière de découper le temps en suivant la culture arabo-musulmane. Nous ne sommes attachés à aucune mosquée et restons indépendants en étant financés exclusivement par des organismes français. Nous entretenons une relation de confiance avec les auditeurs mais aussi le CSA ou les préfectures. C’est la clé. Nous sommes très attachés aux valeurs républicaines et notamment à la laïcité. Cela est très important pour nous, tout comme le dialogue interreligieux. Radio Salam veut faire écouter la diversité qui constitue une réelle richesse pour la France. »

Pour l’instant, l’adresse du futur local stéphanois de Radio Salam n’est pas définie. Sur la question d’un soutien financier de la part des pouvoirs publics locaux, Ali Abed explique compter dessus, tout en précisant qu’il est indispensable « d’établir une relation de confiance et un partenariat gagnant gagnant. »

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter