Saint-Étienne
lundi 30 janvier 2023
06:09
Soutenez IF

Sainte-Barbe : retour de la bamboche stéphanoise

0
1153 vues

Après une première édition réussie, l’événement autour de la Sainte-Barbe impulsé par trois Stéphanois est de retour ces 3 et 4 décembre 2022. Avec toujours pour ambition que Sainté fête Sainté.

« L’année dernière, on est parti sur un pari que l’on a réussi. Bien sûr, on voit plein de choses à améliorer, mais c’était à l’image de ce qu’on voulait faire, indique Riwan Makhlouf à la tête de l’agence Beauseigne, et co-organisateur de cette Sainte-Barbe #2 aux côtés de Grégory Descot et Benjamin Valentin. Le ressenti a été très positif aussi du côté des établissements. L’année dernière, le couvre-feu allait de nouveau être décidé et cette année les dépenses baissent pour les loisirs, donc c’est important pour beaucoup de commerces de pouvoir « événementialiser » un jour ». C’est pourquoi tous ont rempilé pour une deuxième édition, et de nouveaux ont rejoint l’aventure. C’est notamment le cas de la Librairie de Paris ou encore l’Amicale laïque de Tardy, avec comme pari d’aller toucher plus que les bars et les restaurants.

Sainte-Barbe
La cuvée spéciale Sainte-Barbe #2.

Pampille améliorée

Cette année, ils sont déjà environ 75 commerces à avoir répondu présent. « Ça été plus compliqué l’an dernier pour les établissements périphériques, par rapport à ceux du centre-ville. Et puis certains, en centre-ville, n’ont quasiment pas joué le jeu ». Ainsi, la Sainte-Barbe #2 a revu sa copie avec des festivités recentrées ou organisées les vendredis ou dimanches dans certains établissements. Au total, 68 événements sont organisés, du DJ Set aux ateliers, en passant par des escape game, du lancé de pioches ou des expositions. Avec toujours l’idée de donner une date à Saint-Etienne, comme Lyon avec la fête des Lumières ou Le Puy et son Roi de l’oiseau.

En finir avec le Sainté bashing

« On veut célébrer ce qui fait Sainté. Notre rêve est que cette date permette à tous les habitants de montrer leur fierté d’être Stéphanois. Ça reste l’objectif. On mérite autant que les autres villes, on n’a pas à se bâcher autant. Aujourd’hui, le foot ne va pas très bien et les gens ne se reconnaissent pas dans le design. Cette ville est plurielle et c’est ce qui la rend incroyablement belle ». Comme l’année précédente, une cuvée spéciale Sainte-Barbe #2 est réalisée par tous les brasseurs du territoire et un nouveau t-shirt édité, face au succès de la première édition.

« On mérite autant que les autres villes, on n’a pas à se bâcher autant. »

Riwan Makhlouf, co-organisateur de cette Sainte-Barbe #2.

800 téléchargements

L’événement est à dissocier de celui de la mairie qui s’articule autour d’une procession de la sainte patronne des mineurs et d’un feu d’artifice au Puits Couriot. Briquet du mineur, tournoi FIFA, rencontres littéraires, concerts, DJ set, expositions… le programme, riche, est désormais disponible sur le site de l’événement. Et le succès s’annonce au rendez-vous puisque le soir de sa publication, il a enregistré pas moins de 800 téléchargements. Pour un événement mis sur pied avec un budget entre 2 000 et 3 000 euros, pas vraiment de quoi se considérer comme des beauseignes.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter