L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Tous en cabane

0
1764 vues

Vous cherchez une sortie originale, en voilà une bien singulière. Du côté de Saint-Germain-Laval se trouvent trois cabanes qui trônent à l’occasion du sixième Festival des cabanes. Elles resteront visibles jusqu’à novembre prochain.

Cabane « Fenêtre sur cours » située sur le site N°14 à Saint Germain Laval, « Notre Dame de Baffy »

C’est un événement qui invite l’architecture à se mêler harmonieusement au paysage. Un peu à l’image d’une exposition de land art, le Festival des cabanes, lancé en 2016 par David Hamerman et Philippe Burguet, propose chaque année de découvrir des projets architecturaux uniques, en se baladant en pleine nature. Ces derniers étant sélectionnés par un jury de professionnels puis construits en bois de manière éphémère. Pour sa sixième édition, le festival propose 16 cabanes réparties entre la région des Sources du lac d’Annecy en Haute-Savoie, mais également sur la commune de Saint-Germain-Laval, dans la Loire, qui accueille trois constructions. « Nous avons débuté l’aventure à Faverges, en Haute-Savoie, explique Phillipe Burguet. La DRAC nous a rapidement sollicités pour exporter le projet ailleurs. C’est par un architecte de la Loire que nous avons d’abord exposé à Saint-Galmier l’année dernière puis à Saint-Germain-Laval cet été. »

Visibles jusqu’au 15 novembre, les cabanes de Saint-Germain* se situent à l’ouest et au sud du centre-ville de la commune. Elles ont pour noms : « Fenêtre sur cours » (architectes : Lucas Virissel, Clément Monier, Hugo Rey, Quentin Roquebernou), « Face cachée » (architectes : Paco Julia, Diego Julia, Lucas Reyne) et « Première demeure » (architectes : Gauthier Capros, Fabian Gay, Tara Niel, William Chanvin). Philippe Burguet précise que pour leurs constructions, si les architectes-concepteurs mettent la main à la pâte, les habitants de Saint-Germain-Laval ont beaucoup participé. Signe d’un engouement fort de la population locale pour ce rendez-vous insolite.

Cabanes perchées, mises en évidence ou camouflées

Pour les créateurs, « l’évènement autour du thème de la cabane se propose de sensibiliser l’ensemble des acteurs sur la question du grand territoire et sur la façon de s’y installer. La cabane en tant qu’édifice construit, ne représente qu’un point de vue, un jalon, une ponctuation, un marqueur qui donne au flâneur la possibilité de se situer au sein d’un paysage. » Tantôt perchées, sur pilotis, mises en évidence ou camouflées, les cabanes qui jalonnent le festival doivent simplement respecter un cahier des charges comprenant les contraintes suivantes : ne pas dépasser une emprise au sol de plus de 6 m² pour un volume de bois de 3 m3 au maximum « afin de ne pas dépasser le budget » (environ 384€ TTC le m3 brut de sciage), précise le règlement du concours.

Sensibiliser l’ensemble des acteurs sur la question du grand territoire et sur la façon de s’y installer.

Cabane « Face cachée » sur le site n°15 – Saint Germain Laval « Au bord de l’Aix »

250 inscrits pour seulement 16 élus

Pour sa sixième édition, ce sont plus de 250 inscriptions qui ont été recensées. « Sur les 250, 150 nous ont envoyé une maquette 1/10e et deux dossiers de présentations dont un technique, détaille Philippe Burguet. On dénombre entre 20 à 25 % d’étudiants parmi les candidats, le reste étant des architectes professionnels qui ont souvent entre 0 et 5 ans d’ancienneté dans le métier. » Enfin, parmi les appelés, ils sont entre 20 à 25% d’étrangers, un signe de reconnaissance supplémentaire pour ce concours d’architecture insolite dont les organisateurs perpétuent une exigence comme gage de sa qualité et qui estiment à 30 000 visiteurs la fréquentation de leur festival lors de chaque édition.

6e Festival des cabanes
16 cabanes d’architectes visibles jusqu’au 15 novembre dont trois à Saint-Germain-Laval (Loire) et treize aux Sources du Lac d’Annecy (Haute-Savoie).
Plus d’infos et localisations précises des cabanes sur cette page

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS