Saint-Étienne
jeudi 1 décembre 2022
00:10
Soutenez IF
Lifestyle

Visiter Saint-Etienne en un jour

0
2867 vues

Que visiter pour découvrir Saint-Etienne en un seul jour. La question est compliquée et les avis divergent forcément. Si vous n’avez qu’une seule journée à consacrer pour découvrir la préfecture de la Loire, on vous donne quelques bons tuyaux.

Mine de rien, Saint-Etienne est une ville qui possède de nombreux atouts touristiques. Si vous avez choisi d’y passer une journée pour la visiter, cela ne suffira pas pour vous permettre d’en découvrir tous les atouts. Cependant, vous pouvez tout de même profiter de ces 24 heures pour visiter Saint-Etienne d’une belle manière. Laissez-vous guider avec nos quelques incontournables.

1 – Le Chaudron !

Visiter Saint-Etienne sans voir le stade Geoffroy-Guichard ? Vous êtes sûr ? Ce n’est certes pas très original, mais le stade Geoffroy-Guichard représente le lieu mythique et emblématique de Saint-Etienne. Les Verts de l’AS Saint-Etienne y ont connu des hauts et des bas (bon surtout des bas depuis plusieurs saisons, avouons-le…). L’antre footballistique de Sainté est surnommée le Chaudron. Et ce n’est pas pour rien. Sa forme de stade à l’anglaise, ses supporters à la ferveur légendaire, son atmosphère si particulière les jours de matchs… Autant de points qui en font un incontournable pour tout visiteur de Saint-Etienne.

Si votre jour de visite ne correspond pas avec un jour de match, pas de panique, il vous reste le Musée des Verts qui retrace l’histoire de ce club aux 10 titres de championnats et 6 coupes de France et la Boutique des Verts pour emporter un petit souvenir. Qui c’est les plus forts ? Evidemment, c’est les Verts !

2 – Visiter l’un des nombreux musées de Saint-Etienne

Saint-Etienne est une ville de culture ! Riche d’un opéra municipal, d’un Zénith, d’un centre dramatique national (La Comédie de Saint-Etienne chère à Jean Dasté), de sa salle des musiques actuelles Le Fil ou encore de La Comète, Saint-Etienne est aussi généreuse en offre muséale. Voyez plutôt :

  • Le Parc-Musée de la Mine : Saint-Etienne a été marquée par son passé minier. Elle contient encore de nombreux puits de charbon sur son bassin. Aujourd’hui, le plus fameux d’entre eux reste le Puits Couriot. Ce dernier perpétue l’histoire minière de la cité stéphanoise en étant devenu un musée : le parc-Musée de la Mine. Il permet de plonger au cœur de ce passée des gueules noires. Passionnant. Et petit bonus, vous pouvez profiter du parc attenant au musée ! Idéal pour flâner pendant les beaux jours.
  • Le Musée d’art moderne et contemporain : ici, vous trouverez la 2e plus grande collection publique en France d’art moderne après celle du Centre Georges Pompidou (Paris) ! Que dire de plus ? Ce musée est en effet un must pour les férus d’art mais aussi les autres.
  • La Cité du design : c’est un lieu unique en France. Elle accueille la célèbre Biennale internationale du design avec des visiteurs venus du monde entier. La Cité du design est un bâtiment au profil original, conçu par l’agence d’architecture allemande Finn Geipel. De plus, elle se trouve au sein d’un quartier qui bouge : Manufacture-Plaine Achille, un haut-lieu de l’économie innovante.
  • le Musée d’art et d’industrie : un condensé de l’histoire industrielle de la ville. Entre rubaneries, fabrication de cycles et d’armes, le MAI permet à chacun de plonger dans ce passé riche de l’histoire économique stéphanoise. Avec des expositions temporaires variées et passionnantes, une belle occasion d’en apprendre davantage sur les productions « à la Stéphanoise ».
  • Le Musée des transports urbains : Saint-Etienne est connue également pour son légendaire tramway. C’est d’ailleurs la seule ville française à ne jamais l’avoir supprimé. Un musée est dédié à ce moyen de transport écologique avant l’heure. Sur 1200 m², cet espace retrace plus de 120 ans de savoir-faire au service des Stéphanoises et Stéphanois.

3 – Se rendre à Saint-Victor-sur-Loire et découvrir la plage des Stéphanois

Elle n’est certes pas immense, mais ô combien sympathique en bords de Loire. Saint-Etienne possède une plage. Et oui ! Accessible facilement, cette plage permet aux Stéphanois de venir faire trempette ou bronzette l’été. Un spot incontournable pour tout visiteur qui pourra également profiter de la réserve naturelle régionale Saint-Étienne – Gorges de la Loire en faisant une croisière sur la Loire.

La base nautique de Saint-Victor-sur-Loire © NB / IF Saint-Etienne

4 – Monter au Guizay pour avoir un point de vue saisissant

Situé à 900 mètres d’altitude, le belvédère du Guizay permet d’avoir une des plus belles vues sur Saint-Etienne. Avec sa table d’orientation se situant juste dans l’axe de la célèbre Grand’Rue de Sainté – longue de 6 kilomètres quand même ! -, ce point de vue reste un endroit privilégié des Stéphanois. Il permet de comprendre la forme de Saint-Etienne. Mais aussi de découvrir les 7 collines qui l’entourent (comme à Rome) et d’apercevoir les monuments importants qui façonnent son architecture.

5 – Se balader dans le centre et faire du shopping

Rue des Martyrs, la Grand’Rue, avenue de la Libération, rue Michelet, rue Alsace-Lorraine. Autant d’artères que vous devrez arpenter pour effectuer quelques emplettes. Vous y trouverez de tout : mode, bijoux, librairies, bars, boulangeries, services… Bref, le centre-ville de Sainté possède un très grands nombres de petits commerces de qualité, avec un accueil à la stéphanoise, le sourire en plus !

6 – Un tour dans les étoiles au Planétarium

Le planétarium de Saint-Etienne © NB / IF Saint-Etienne

Situé à côté du campus stéphanois de l’EM Lyon et sur l’ancien site de Manufrance, le planétarium de Saint-Etienne est un lieu dédié à la culture et au dépaysement avec son dôme de 12 mètres. Permettant de découvrir de manière aussi bien scientifique que ludique l’astronomie et le ciel, c’est une sortie à faire en famille !

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire

    lifestyle continue
    à sainté

    Consommer local : 5 fermes-auberges à tester dans la Loire

    Avec la baisse des températures et l’apparition des couleurs d’automne, quoi de mieux qu’une ferme-auberge pour se retrouver autour de bons produits locaux ? Le département en compte plusieurs, dont la plupart sont labellisées « Bienvenue à la Ferme ». Cela garantit que l’offre de restauration proposée est située sur l’exploitation du producteur, et qu’au moins 51 %

    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter