L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

2,14 millions d’euros de l’Etat pour deux projets de transports stéphanois

0
1236 vues

Saint-Etienne Métropole a vu deux de ses projets retenus dans le cadre de l’appel à projets pour les transports collectifs en site propre et pôles d’échanges multimodaux lancé en décembre 2020. Avec plus de deux millions d’euros de subventions à la clé.

Le tram stéphanois © CVDG

Le Premier ministre Jean Castex a rendu public ce mercredi après-midi les projets retenus et les subventions qui leur sont accordées, dans le cadre de l’appel à projets pour les transports collectifs en site propre et pôles d’échanges multimodaux. 159 projets ont été retenus (soit 85 % des projets présentés) sur l’ensemble du territoire français avec une enveloppe totale de 900 millions d’euros, soit le double du montant initialement prévu. Deux programmes sélectionnés se trouvent dans la Loire, à Saint-Etienne. Tout d’abord le projet de Chronobus M6+ et celui de la requalification du pôle d’échange multimodal (PEM) de la Terrasse.

24 projets lauréats dans la région Auvergne-Rhône-Alpes

Pour le premier, c’est une subvention de 1 740 000 € qui est prévue, représentant 20% du coût total du projet. Christophe Faverjon, vice-président de Saint-Etienne Métropole en charge de l’enseignement supérieur précise : «La ligne M6+ permettra de relier le Campus de la Métare (fac, IUT, Staps) au nouveau Campus Manufacture, en passant par l’ISTP/IRUP, l’école des Mines, l’EM, l’ENISE, l’ESADSE, Télécom et l’institut d’optique. »

Pour le PEM La Terrasse, 400 000 euros seront versés par l’Etat, soit l’équivalent de 10% du coût du projet. Ce dernier étant destiné selon les élus à « renforcer les liens entre les trams, les bus, la gare tout en rendant le lieu accessible aux cyclistes et aux personnes à mobilité réduite, mais également de contribuer fortement à l’amélioration de l’aménagement urbain de tout le secteur. »

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, d’autres structures bénéficieront également de ces aides comme par exemple le SYTRAL (Syndicat Mixte des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise) qui percevra 81 360 000 d’euros, le Syndicat Mixte des Transports en Commun de Clermont-Ferrand avec 21 590 000 d’euros ou encore le SMMAG (Syndicat des Mobilités de l’aire Grenobloise) avec 8 780 000 d’euros.

La liste des 24 projets lauréats en région Auvergne-Rhône-Alpes

Afin de toucher ces subventions, les travaux devront impérativement débuter avant fin 2025.

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS