Saint-Étienne
mercredi 30 novembre 2022
19:19
Soutenez IF

7 entreprises de la Loire sont des « 500 champions de la croissance » 2022 des Echos

0
2640 vues

Le quotidien national économique a dévoilé son classement qu’il publie chaque année depuis 6 ans. Le journal Les Echos place ainsi dans le palmarès des « 500 champions 2022 de la croissance », basé sur la hausse moyenne du chiffre d’affaires de 2017 à 2020, sept entreprises de la Loire. Elles étaient six en 2021. Deux se maintiennent dans le palmarès en 2022.

Pour être inclus dans le palmarès Les Champions de la croissance 2022, il n’y a aucun critère de taille. En revanche, qu’il s’agisse de TPE/PME (pour l’essentiel) et des quelques ETI présentes, les entreprises devaient respecter les critères suivants, explique le journal Les Echos :

  • Avoir généré au minimum 100 000 € de chiffre d’affaires en 2017.
  • Avoir généré au minimum 1,5 M€ de chiffre d’affaires en 2020.
  • Être indépendante (ne pas être une filiale ou une succursale d’une autre entité).
  • Avoir son siège en France.
  • Avoir une croissance principalement interne sur la période 2017-2020.

Le rebond fréquent d’activité de 2021 ne peut être pris en compte

L’établissement d’une liste de 10 000 entreprises pouvant candidater a été préalablement confié à la société Statista. Toutes les entreprises identifiées ont ainsi été invitées par courrier et/ou par e-mail à s’inscrire au concours Les Champions de la croissance 2022. Après vérification, certaines entreprises ont été écartées et celles « dont le business model consiste principalement à racheter des parts d’autres entreprises » aussi. Le taux de croissance moyen minimum pour figurer au palmarès est de 12,57 %. « Le classement ne prétend pas être exhaustif », souligne donc Les Echos. Il exige une volonté de participer.

Autre aspect à relativiser que l’on peut souligner : le contexte particulier dû à la pandémie. Le quotidien Les Echos effectue son classement à partir de la hausse moyenne annuelle du chiffre d’affaires des années 2017, 2018, 2019 et 2020 (probablement pour lisser et avoir du recul sur des exercices fréquemment à cheval sur deux années). Le chiffre d’affaires 2021 et les fréquents rebonds spectaculaires d’activité après la crise très particulière de 2020 (la pandémie a fatalement pesé sur énormément de bilans 2020) n’est donc pas pris en compte. Boa Concept est un parfait exemple avec la hausse impressionnante de son CA enregistrée sur 2021 faisant suite à une année 2020 bien plus difficile, si tant est que l’entreprise ait eu des velléités de participation.

Yumi Beauty, Top Chaleur, Astrée Software

Reste, que comme en 2021, le palmarès 2022, compte six Ligériens. Exit GPA, WebmediaRM (Saint-Chamond pour les deux), Soft automobiles (Unieux) Chap Buro (ex Alt Buro, Savigneux). Voici la nouvelle liste :

  • Yumi Beauty est le premier des Ligériens à la 37e place avec une moyenne de + 87,73 % de 2017 à 2020 de son CA, passé, en 4 ans, de 404 819 € à 2,68 M€ (+ 561,59 %) et d’un à cinq employés. L’entreprise annonce aux Echos créer 10 postes en 2022 avec l’objectif de « développer la marque Yumi Beauty en France et à l’international ». Il s’agit d’un fournisseur de produits de beauté d’Andrézieux-Bouthéon qui compte des instituts en franchise dans cette même ville et à Saint-Etienne.
  • Ensolfina et son site Top Chaleur se place second, à la 76e place avec une moyenne de + 62,17 % de 2017 à 2020 de son CA, passé en 4 ans de 1,7 M € à 7,26 M€ (+ 326,52 %) et de 9 à 27 employés tout en annonçant créer 5 postes en 2022. Ensolfina, basée à Firminy, vend des appareils de chauffage au bois et granulés.
  • Astrée Software est à nouveau présent dans ce classement, à la 242e place (225e en 2021) avec une moyenne de + 29,67 % de 2017 à 2020 de son CA, passé en 4 ans de 1,9 M € à 4,15 M€ (+ 118,03 %), de 26 à 47 employés et annonçant créer 20 postes en 2022. Nous avions réalisé un portrait de cette entreprise de Métrotech à Saint-Jean-Bonnefonds, étoile montante de l’économie ligérienne qui conçoit des logiciels permettant de digitaliser la gestion des ateliers des PME industrielles.

Multitanks, RC Team, Aprotek, Signature Logistic

  • Multitanks International arrive à la 262e place avec une hausse moyenne de 27,85 % de 2017 à 2020 de son CA, passé, en 4 ans, de 1,02 M € à 2,14 M€ (+ 108,96 %), et de 3 à 6 employés. Multitanks International est une société d’e-commerce de Montbrison vendait de multiples matériels et produits liés aux jardins ou à l’extérieur ainsi que relatifs aux système de climatisation.
  • RC Team est 318e. La hausse moyenne de son chiffre d’affaires a été de 22,49 % de 2017 à 2020 de son CA, passé, en 4 ans, de 4,14 M€ à 7,61 M€ (+ 108,96 %), et de 8 à 13 employés. Là encore, une société d’e-commerce, basée à Firminy qui s’adresse aux passionnés d’automodélisme radiocommandé et d’aéromodélisme  en vendant des modèles réduits et accessoires.
  • Aprotek, déjà là l’an passé (287e place) se classe 332e avec une moyenne de + 21,64 % de 2017 à 2020 de son CA, passé en 4 ans de 1,32 M € à 2,38 M€ (+ 79,98 %) et de 2 à 5 employés et annonçant créer 3 postes en 2022. Aprotek (Saint-Romain-le-Puy) est spécialisé dans l’ingénierie environnementale (eau, traitement des déchets).
  • Signature Logistic est la 7e entreprise ligérienne du classement à la 426e place. La moyenne de sa hausse de chiffre d’affaires a été 15,8 %, en passant, en 4 ans d’1,22 M€ à 1,9 M€ (+ 55,29 %) et de 8 à 19 salariés avec 3 postes qui doivent être créés cette année. Il s’agit d’une entreprise de conseil en ingénierie logistique de Villars.  
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter