Saint-Étienne
mardi 23 juillet 2024
22:10
Soutenez IF

Casino : « Ce n’est pas ce que l’on attendait, mais c’est une belle avancée »

0
1582 vues

Il y a cinq jours, direction et salariés du groupe Casino annonçaient avoir trouvé un accord de principe concernant les modalités du Plan de sauvegarde de l’emploi. Une nouvelle audience est prévue fin septembre pour entériner ce plan et tourner la page d’un feuilleton entamé en décembre 2023…

Le siège de Casino à Saint-Etienne © IF Saint-Etienne

« C’est une victoire, car on a été au bout du bout de la négociation, indique Didier Marion, délégué syndical CFE-CGC du groupe Casino. C’est acceptable sur les deux sujets qui ont été évoqués. Après, c’est le sens d’une négociation. Ce n’est pas ce que l’on attendait, mais c’est une belle avancée ». Ainsi, le 26 février dernier, le Plan de sauvegarde accéléré présenté par Distribution Casino France avait été validé par le tribunal de commerce de Paris. Un appel avait été interjeté par le Comité social et économique central de Casino, et programmé pour le 5 juin. A la surprise générale, la cour d’appel avait sommé le groupe de revoir sa copie, qui manquait de dispositions sociales adéquates à l’égard des salariés.

Une proposition faite au dernier moment

Ainsi, une nouvelle audience était prévue le jeudi 27 juin dernier. « Le mardi matin, nous avons reçu la dernière proposition d’accord. Nous avons décidé de nous réunir en urgence avec l’intersyndicale, de manière à statuer sur les propositions. Puis, lors d’une réunion avec les avocats des différentes parties nous avons convenu d’accepter cet accord, tard mercredi soir. L’audience s’est déroulée jeudi matin, et nos avocats ont demandé qu’elle soit renvoyée de manière à construire un accord plus solide ». Ce sera chose faite, avec une audience prévue le 25 septembre pour entériner l’accord qui aura été signé entre temps, puisqu’un protocole d’accord juridique est prévu cette semaine.

Que contient l’accord ?

Si les détails de l’accord ne peuvent nous être communiqués pour l’heure, Didier Marion a expliqué que deux volets essentiels avaient notamment été abordés. « Les indemnités supra-légales à destination de l’ensemble des salariés concernés par le plan social des cinq sociétés, ainsi que le congé de reclassement », précise le délégué syndical. Depuis, le groupe Casino a signé un accord avec Tikehau Capital sur la cession, au second semestre d’un portefeuille immobilier rapportant plus de 200 millions d’euros. Casino indique par ailleurs que des accords ont été signés « pour confier la gestion immobilière de ce portefeuille au groupe Casino pour une durée de 5 ans ».

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne