Saint-Étienne
lundi 24 juin 2024
05:07
Soutenez IF

Le Marché de Chloé… très prochainement à La Fouillouse

0
1877 vues

Le 18 juin, Chloé Marty ouvrira Le Marché de Chloé, 27 rue de la Libération à La Fouillouse. Une épicerie de proximité qui œuvre en faveur d’une alimentation durable, à la place de l’ancienne boutique Pré de chez vous.

« J’avais l’envie d’entreprendre qui me trottait en tête, je me suis dit que c’était peut-être le moment », explique Chloé Marty. Ancienne salariée de l’épicerie Pré de chez vous, elle décide de se lancer à son compte dès la fermeture de l’enseigne, en novembre dernier. Pour autant, si la jeune femme souhaite faire la part belle aux produits locaux, son concept n’est pas le même. L’idée est de proposer une sélection d’articles pour couvrir l’ensemble des besoins en courses du quotidien.

Une quarantaine de producteurs

Le Marché de Chloé proposera des fruits et légumes, de la viande, de la charcuterie, des boissons, des glaces, de l’épicerie salée et sucrée, un peu de vrac, du pain, mais aussi un rayon hygiène/ droguerie où l’on trouvera notamment du papier toilette ou de la lessive, ainsi qu’une petite partie traiteur. « Les produits qui seront proposés correspondent au moins à un de ces trois critères : circuit-court, bio et/ ou local. Je ne vais pas m’interdire de vendre des bananes ou des avocats par exemple. Simplement, nous n’en produisons pas dans la région, donc ils seront bio. En même temps, je proposerai la viande de la Ferme Bertholet qui est locale, mais pas labellisée bio, etc ». Au total, Chloé Marty a prévu de travailler en direct avec une quarantaine de producteurs.

Marché tempéré

Entre temps, l’agencement de la boutique a été totalement modifié, pour une circulation plus fluide, et un gain de place non négligeable. Mais un autre changement a été réalisé pour améliorer la conservation des fruits et légumes. « Sur une dizaine de mètres carrés, j’ai fait faire une chambre tempérée, qui sera constamment à une température aux alentours de 8 ou 9 degrés ». Un moyen pour Chloé Marty d’éviter de devoir transvaser les fruits et légumes au frais chaque soir, et de les garder plus longtemps. Dans un souci de travailler au maximum avec le territoire, la jeune femme a travaillé uniquement avec des artisans locaux pour agencer sa boutique. Ainsi, certains éléments du mobilier ont été réalisés par Arrière Cour. « Ce sont de vieux meubles de récup qu’il a décapé et adapté à l’épicerie. C’est aussi un artiste local qui a réalisé l’enseigne ».

100 000 euros d’investissement

Chloé Marty continuera de faire relais Poiscaille, ainsi que Poste, au plus tard à partir du le 1er juillet, mais n’assurera plus le service pick up qui nécessite davantage de logistique. A partir du 18 juin, Le Marché de Chloé sera ouvert de 9h à 13h puis de 16h à 19h du mardi au vendredi, de 9h à 13h le samedi, ainsi que de 9h à 12h les dimanches*. Au total, 100 000 euros d’investissement ont été nécessaires pour les travaux, mais la jeune chef d’entreprise croit en son concept. « L’avantage pour les consommateurs, c’est que j’aurais fait la sélection de ce qui est bon pour leur santé et la planète en amont, et qu’ils trouveront tout sur place. On essaye aussi de rémunérer les producteurs au prix juste. Le challenge, c’est maintenant d’aller aussi convaincre de nouveaux clients ».

*Exceptionnellement fermé le dimanche 23 juin.  

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne