L'actualité de Saint-Étienne et sa région

Envie Loire en pleine croissance grâce au boom de la seconde main

0
601 vues

Plus écologique, plus économique… les consommateurs se tournent de plus en plus vers la seconde main. Envie Loire, entreprise d’insertion spécialiste du réemploi d’électroménager et multimédia implantée à Saint-Etienne et Roanne depuis près de 30 ans surfe sur la vague, et amorce une nouvelle étape de son développement.

Envie Loire
Cinq contrats d’insertion supplémentaires ont déjà été créés en 2022. © JT / If Saint-Etienne

« Notre but est avant tout de créer de l’emploi pour les personnes qui en sont éloignées, explique Elise Le-Liepvre, directrice et animatrice du Pôle Réemploi d’Envie Rhône-Alpes. L’idée est d’être un dernier cadre accompagnant, avant un emploi plus pérenne ». Envie Loire, installée à Saint-Etienne et Roanne depuis les années 90, comptait 48 salariés en 2021, dont 39 en parcours d’insertion. Le réseau est spécialisé dans la collecte, la rénovation, et la revente d’appareils électriques. Certains leur sont confiés par des particuliers, d’autres par des entreprises parce qu’ils ont des défauts, sont défectueux ou invendus. Et avec une tendance à la seconde main en plein boom, l’entreprise se développe.

Des contrats supplémentaires

C’est pourquoi elle projette de changer de locaux d’ici un an afin de doubler sa surface et de rassembler en même lieu ses activités logistiques ainsi que ses ateliers et l’espace vente. De plus, cinq nouveaux contrats d’insertion ont d’ores et déjà été créés en 2022. C’est donc une nouvelle aire qui s’ouvre pour l’entreprise. « Nous sommes dans une démarche de changement d’échelle, précise la responsable du pôle réemploi. En 2021, nous avons remis en état 3 500 appareils de type gros électroménager. L’objectif est de faire 30 % de plus en 2022 ». Mais l’exercice est difficile puisqu’il faut en moyenne collecter deux appareils pour pouvoir en réparer un seul. Par ailleurs au mois de septembre, Envie Loire lancera son service de dépannage, déjà existant dans la région stéphanoise, à Roanne.

Envie Loire
Une solution économique mais aussi écologique pour les consommateurs. © JT / If Saint-Etienne

Une pratique qui fait des émules

Autre nouveauté cette année, l’entreprise a nouer un partenariat avec Beaba depuis quelques semaines, afin de pouvoir proposer des accessoires pour les nouveaux nés, dont le Babycook. « Les produits de la marque qui ne peuvent pas réintégrer le stock sont réparés ou reconditionnés puis mis en vente à – 30 % environ du prix neuf dans les trois magasins de Lyon, Roanne et Saint-Etienne ». Et la pratique a fait des émules, notamment parmi les gros du secteur de l’électroménager. Pour éviter un combat inégal avec ces géants, l’entreprise a mis au point une stratégie. « Pourquoi ne pas devenir le prestataire de Darty ? Il faut que l’on aille sur ce créneau pour ne pas se faire complètement dépasser ». L’antenne lyonnaise a déjà opéré ce virage puisqu’elle travaille avec l’enseigne Boulanger. Car l’avantage d’Envie Loire reste son savoir-faire, dans la mesure où « reconditionner ce n’est pas la même chose que rénover. Nous, nous sommes experts en rénovation ».

Un cercle vertueux

En France, 30 % des collectes d’électroménager sont d’ores et déjà faites par le réseau Envie. Et au-delà de son aspect écologique, l’entreprise propose une réelle solutions aux personnes les plus éloignées de l’emploi, avec des contrats de six à vingt-quatre mois. « Tous n’ont pas vocation à devenir techniciens en électroménager bien sûr. Leurs parcours sont assez hétérogènes. Mais en 2021, on compte dans la Loire 67 % de sorties positives dans les trois mois après la fin de leur parcours. »

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter