Saint-Étienne
dimanche 27 novembre 2022
09:22
Soutenez IF

GR.APP, l’appli stéphanoise qui vous fait boire la vie en rouge, rosé ou blanc

0
1551 vues

Une nouvelle appli, made in Sainté et orientée vers le vin, verra le jour en octobre/novembre. Son nom ? GR.APP. Son concept ? Faciliter les achats groupés entre amis ou en famille directement auprès des producteurs, avec moins d’intermédiaires et sans frais de port.

C’est un nouveau projet stéphanois qui tourne autour des quilles. Nous ne parlons pas ici de bowling, mais bien des flacons refermant le nectar blanc, rouge ou rosé issu de la vinification. Et nombreux sont les consommateurs de vin qui achètent de manière groupée. Vincent Gallot, fondateur de l’agence numérique Webqam à Saint-Etienne, fait partie de ceux-là. Devant le côté fastidieux que peut constituer l’organisation de ces achats groupés, souvent entre amis ou en famille, auprès des producteurs, il a cherché s’il existait une solution numérique pouvant rendre ces transactions plus fluides. Devant le vide face auquel il s’est retrouvé, il a décidé de lancer GR.APP, une application qui répond à ce besoin non comblé. « Cela fait plusieurs années que je mûris ce projet, explique ce dernier. L’idée est venue d’un besoin utilisateur, car il s’avère souvent compliqué de gérer des achats groupés de vins auprès des viticulteurs. Cela passe souvent par un document PDF qui circule entre les amis par mail. C’est un peu géré à l’ancienne et ce n’est pas très pratique. J’ai alors cherché s’il existait un outil pour faciliter ces achats mais je n’ai rien trouvé. C’est de là qu’est née GR.APP, une application mobile gratuite qui permettra d’acheter du vin de manière groupée auprès des producteurs. »

Moins c’est mieux

Au-delà de la simplification « technique » de l’achat de vin groupé, GR.APP promet de réduire les coûts pour le consommateur via différents moyens. « En creusant un peu le marché du vin, je me suis rendu compte qu’il existe beaucoup d’intermédiaires entre le producteur et le consommateur, détaille Vincent Gallot. Avec notre application, on augmente le pouvoir d’achat de l’acheteur qui passe directement sa commande auprès du producteur. Le prix est donc moins important. D’autre part, avec GR.APP on réduit également les frais de transport. Le problème avec le vin, c’est le coût de son transport. Le vin, c’est lourd et on voit également beaucoup de micro-transports dans ce secteur. Avec GR.APP, les frais de port sont gratuits, car les colis partent de chez le producteur à partir d’un minimum de commandes passées auprès de lui. » Un chiffre qui peut débuter à partir de six cartons de six bouteilles, soit une quantité rapidement atteinte avec des achats groupés.

L’idée est venue d’un besoin utilisateur, car il s’avère souvent compliqué de gérer des achats groupés de vins auprès des viticulteurs.

Vicnent Gallot, fondateur de GR.APP

Entre 30 à 50 producteurs au lancement de l’application

Côté sélection de vins, le créateur explique que l’intention est de proposer un panel assez large pour convenir au maximum de palais. « Nous entrons en contact avec les producteurs avec l’idée d’avoir un choix de qualité mêlant différentes régions et toutes les couleurs, assure Vincent Gallot. Nous proposerons des bouteilles allant de 5 à 50 €. Nous avons également une valeur forte sur l’éco-responsabilité, et nous souhaitons donc proposer des produits de viticulteurs ayant une responsabilité sociétale des entreprises. » Si les vins et champagnes proposés seront exclusivement français au démarrage, GR.APP ne s’interdira pas d’ouvrir ses frontières œnologiques à d’autres pays, aussi bien en termes de producteurs mais aussi de vente. « Nous essaierons aussi de proposer d’autres produits de bouche comme de l’épicerie fine, des spécialités régionales que l’on ne retrouve pas dans la grande distribution et qui pourront être proposé également à l’achat groupé. » D’autre part, si l’application ne permettra pas de noter les bouteilles acquises, Vincent Gallot confie qu’un développement de fonctionnalités « sociales » est prévu pour la V2 avec notamment des recommandations entre amis.

Ayant nécessité environ 700 000 euros d’investissement, ce nouveau projet mené par le serial entrepreneur qu’est Vincent Gallot, intègre une équipe d’une dizaine de personnes, dont cinq développeurs, deux personnes à la création, deux au marketing, une au développement commercial pour l’instant et deux à la direction. Installée pour le moment dans les locaux de l’entreprise Webqam, en face du Zénith de Saint-Etienne, l’équipe s’installera prochainement au sein du Village by CA de Saint-Etienne.

Il est possible de se préinscrire sur l’application à cette adresse

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter