Saint-Étienne
lundi 15 août 2022
20:54
Soutenez IF

La reconversion du site GéGé avance à Montbrison-Moingt

0
674 vues

Début juin, la signature de la vente du site GéGé à un groupement d’investisseurs a marqué une étape importante dans le processus de reconversion du site couvrant 6 000 m², qui accueillera fin 2024 70 logements, un restaurant scolaire, une crèche associative et un pôle médical. Un projet dont le coût total s’élève à plus de 20 millions d’euros.

© Atelier d’Architecture Rivat & Archipente

C’est un site industriel majeur de l’histoire économique et industrielle de Montbrison-Moingt, visité par Emmanuel Macron lors de sa venue dans la Loire en octobre 2021, qui va revivre. Vide depuis le dépôt de bilan en 1979 de la maison Gégé ayant employé jusqu’à 1 000 personnes pour la conception et la fabrication de jouets*, l’usine située avenue Thermale (en face du Parc des Thermes) va connaître une nouvelle vie. Un projet de grande ampleur qui fait intervenir plusieurs acteurs et dont une étape importante a été franchie début juin avec la signature de la vente du site à un groupement d’investisseurs porté par Loire Habitat associé à Novim et deux promoteurs (Inovy et SCF).

© Atelier d’Architecture Rivat & Archipente

Entrée dans la phase opérationnelle

Après la préparation du site, comprenant la dépollution, le désamiantage, le traitement du plomb et une démolition partielle du site, la Ville de Montbrison et son partenaire Epora ont passé la main pour le début de la phase de travaux d’aménagement qui doit s’étaler jusqu’à la fin de l’année 2024, date à laquelle la livraison du projet est prévue. Depuis la vente de début juin, les travaux du bâtiment GéGé ainsi que ceux d’infrastructure ont débuté. Suivront ceux du bâtiment PSLA (Prêt Social Location Accession)/bâtiment collectif accession et maisons individuelles. le coût total d’un tel projet s’élève à 20 M€. Un total financé à hauteur de 5 M€ par la Ville de Montbrison et bénéficiant de 1,5 million d’euros HT de subventions provenant du fonds friche. Epora a dépensé 1,8 million d’euros de dépenses de portage et de requalification foncière et finance les déficits fonciers non couverts par le plan de relance à hauteur de 35 % aux côtés de la collectivité, alors que Loire Habitat met 6 millions sur la table pour les logements du bâtiment GéGé et 2,7 millions pour les logements PSLA. Enfin, Novim investit 1,8 million d’euros pour les aménagements du site et 2,7 millions d’euros pour les locaux dédiés aux différents services.

Lors de la conférence de presse à propos de la vente du site © Ville de Montbrison

Un « nouveau quartier » mêlant logements, crèche associative et autres services

S’inscrivant dans la démarche Action Coeur de ville – le site GéGé est le 2e plus grand site en superficie parmi les 56 sites retenus par l’Etat dans ce label -, la requalification du site GéGé mêlera des logements – 70 logements en tout sont prévus -, des services de proximité, une crèche associative ou encore un jardin partagé. « L’essentiel du projet concerne la rénovation de la partie de l’usine GéGé située le long de l’avenue Thermale. L’architecture typique du bâtiment sera préservée et restaurée, l’intérieur sera travaillé pour proposer 30 logements sociaux et adaptés pour les séniors (tous équipés d’espaces extérieurs), un restaurant scolaire (250 m² de surface, ndlr), un pôle médical et une salle intergénérationnelle » précise la Ville de Montbrison qui rappelle également que 31 logements en accession et une crèche associative seront répartis sur deux immeubles construits après démolition de la partie arrière de l’ex-usine en plus de neuf maisons de ville. A noter que les différents services de proximité couvriront environ 1 500 m² du site.

Neuf maisons de ville sont intégrées au projet © Atelier d’Architecture Rivat & Archipente

*Plus de 600 jouets GéGé sont conservés au sein du musée d’Allard de Montbrison

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter