Saint-Étienne
dimanche 29 janvier 2023
17:28
Soutenez IF

Saint-Etienne reste la grande ville offrant le pouvoir d’achat immobilier le plus important

0
1733 vues

Après les Notaires de la Loire, c’est au tour des Notaires de France de rendre public leur bilan immobilier au niveau national pour l’année 2022 (données entre août 2021 et septembre 2022). De nombreux indicateurs sont publiés concernant les 18 plus grandes villes de France, dont Saint-Etienne fait partie.

Dans la Grand’Rue à Saint-Etienne © NB/If Saint-Etienne

Un volume global de ventes immobilières en France à la baisse

A fin septembre 2022 et au cours des 12 mois précédents cette date, les notaires ont dénombré 1 133 000 transactions réalisées en France. Il se situait à 1 206 000 à fin septembre 2021. « Après une année 2021 atypique, l’année 2022 se caractérise d’une part par un tassement des volumes de l’ordre de – 5,4 % sur douze mois à fin septembre et d’autre part par des prix toujours orientés à la hausse, plus fortement pour les maisons que pour les appartements, commente Maître Edouard Grimond, porte-parole du Bureau du Conseil supérieur du notariat, en charge de l’immobilier et du logement. Pour les semaines à venir, nous anticipons la lente décrue des volumes, alors que la mécanique du taux d’usure peut conduire à différer une signature de vente voire la compromettre. Par ailleurs, le ralentissement de la hausse des prix s’est enclenché quand bien même la baisse n’est pas pour tout de suite. Sur le moyen terme, en revanche, nous restons prudents dans nos prévisions, la situation macro-économique et le contexte géopolitique demeurant incertains. Dans un contexte de sobriété énergétique, la qualité des biens vendus pourrait avoir un impact grandissant sur les prix ».

Volume, indices des prix et projection en France métropolitaine période 2005-2022 (projection à fin décembre 2022 des évolutions constatées sur les avant-contrats) © Notaires de France

Le prix au m² médian est le plus intéressant à Saint-Etienne pour les appartements anciens

Avec ses 1 170 € de prix au m² médian pour l’achat d’un appartement ancien, Saint-Etienne constitue la seule grande ville de France à moins de 2 000 €/m². Et ce malgré une évolution de +5,5 % de ce montant sur un an. « Malgré les hausses annuelles, les prix à Saint-Étienne restent en deçà de ceux enregistrés avant la crise de 2007-2008 » précisent les notaires. La grande ville suivante étant Le Havre avec 2 130 € de prix au m² médian pour les appartements anciens. Sur cinq ans, entre 2017 et 2022, l’évolution des prix dans les appartements anciens à Saint-Etienne est de + 32% (s’insérant ainsi dans une liste de 9 villes où le prix a évolué entre + 25 % et + 35 % comme Toulouse, Lille, Montpellier ou Bordeaux). Sur 10 ans, Saint-Etienne constitue par contre la seule ville où les prix ont baissé avec – 3 %.

Niveau et évolution des prix au m² médian des appartements anciens dans les 18 plus grandes communes françaises © Notaires de France

Les maisons anciennes restent également à des prix de vente médian en-deçà de 300 000 euros

« Les prix de vente médian ont atteint un nouveau record dans chacune des agglomérations étudiées » précisent les Notaires de France concernant les niveaux de prix de vente médian observés pour les maisons anciennes dans les agglomérations des principales communes de France. Même si Saint-Etienne reste parmi les six agglomérations où le prix de vente médian demeure inférieur à 300 000 euros en 2022, l’évolution en un an de cette donnée reste positive avec + 6,0 %, se situant à 220 000 euros. Sur les cinq dernières années, Saint-Etienne fait partie des sept agglomérations ayant connu une évolution comprise entre 25 et 35 % des prix pour cette catégorie de biens, avec + 26 %. Sur les 10 dernières années, c’est + 22 % pour Saint-Etienne. Des augmentations sur cinq et 10 ans qui placent Saint-Etienne dans le peloton des agglomérations françaises aux côtés de Dijon (+ 25 % sur 5 ans et + 21 % sur 10 ans), Nice (+ 27 % sur 5 ans et + 25 % sur 10 ans) ou encore Toulon (+ 28 % sur 5 ans et + 25 % sur 10 ans).

Niveau et évolution des prix au m² médian des maisons anciennes dans les 18 plus grandes communes françaises © Notaires de France

Saint-Etienne demeuree la championne du pouvoir d’achat immobilier

Concernant le pouvoir d’achat, Saint-Etienne se démarque largement que ce soit pour l’acquisition d’une maison ancienne aussi bien que pour un appartement ancien. La préfecture de la Loire demeure la plus intéressante des principales communes de France. Pour un appartement ancien, sur la base d’un remboursement de 800 €/mois sur 20 ans, Saint-Etienne propose une surface finançable de 128 m² là où la moyenne française se situe à 43 m². Les notaires précisent que « dans toutes les villes étudiées, le pouvoir d’achat est en baisse par rapport à l’année 2021. Si le pouvoir d’achat enregistré à Saint-Étienne reste le plus haut, il a subi la baisse la plus importante avec -8%. Cette baisse est équivalente à Orléans, Marseille, et Rennes. Si à Saint-Étienne le pouvoir d’achat immobilier est en hausse de 22% comparé à 2012, il est en baisse dans les mêmes proportions à Rennes, Bordeaux et Lyon. »

Si le pouvoir d’achat enregistré à Saint-Étienne reste le plus haut, il a subi la baisse la plus importante avec -8%.

Pouvoir d’achat immobilier pour les appartements anciens en France et dans les principales grandes communes françaises © Notaires de France

Côté maison ancienne, sur la base d’un remboursement de 1 300 €/mois sur 20 ans, Saint-Etienne propose là aussi les meilleures opportunités avec une surface finançable de 127 m² (la moyenne française se situant à 113 m²). « Ce résultat s’explique en grande partie par la répartition des transactions de maisons au sein du territoire de l’agglomération » selon les notaires. Ces derniers indiquent également que par rapport à d’autres agglomérations où le pouvoir d’achat immobilier pour cette catégorie de bien baisse par rapport à 2021, à Saint-Etienne, comme à Grenoble et Paris, il a davantage résisté avec seulement – 6 % contre des évolutions négatives de plus de 10 % à Nice, Marseille ou Lyon.

Pouvoir d’achat immobilier pour les maisons anciennes en France et dans les principales grandes communes françaises © Notaires de France

Un budget d’acquisition moyen de 80 000 euros pour les acquéreurs à Saint-Etienne

Enfin, concernant le profil des acquéreurs de logements anciens à Saint-Etienne, les notaires de France ont réuni différents paramètres que vous pouvez découvrir dans le graphique ci-dessous, auquel nous avons ajouté ceux de Lyon et de Caen à titre de comparaison.

© Notaires de France
© Notaires de France
© Notaires de France

Retrouvez l’intégralité du bilan des notaires dans le tweet ci-dessous :

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter