L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

La Jeune Chambre Economique de Saint-Etienne, créatrice de changements positifs

• 3 mai 2021 • Publication partenaire
0
157 vues

La Jeune Chambre Economique (JCE) de Saint Etienne est une association qui agit pour répondre aux problématiques de notre société. Elisabeth Bayegle, sa présidente, nous explique plus en détails les actions menées par cette structure au niveau local.

Pouvez-vous nous rappeler en quelques mots ce qu’est la JCE – Jeune Chambre Economique de la Loire ?

La Jeune Chambre Economique de Saint Etienne est une association loi 1901, membre de la JCEF (Jeune Chambre Économique Française) – reconnue d’utilité publique et qui regroupe 120 organisations locales et 2 300 membres – et de la JCI (Jeune Chambre Internationale) qui regroupe 5 000 organisations dans le Monde et qui a obtenu un statut consultatif général à l’ONU en 2011 .

Localement, nous rassemblons une vingtaine de membres et observateurs qui mènent chaque année 7 à 8 actionsNotre mission est :

  • Apporter des réponses innovantes, par l’analyse et par l’action, aux problèmes et enjeux de société
  • Sensibiliser les jeunes entreprenants à la citoyenneté
  • Former par et à la prise de responsabilités dans le développement de projets

Actifs depuis 1959 et à l’écoute des besoins du territoire ligérien, les Membres de la Jeune Chambre Économique de Saint-Étienne s’impliquent localement. Nous sommes un laboratoire d’idées. L’action est au cœur de notre association, de là en découle la prise d’initiative, le travail en équipe, l’engagement, la créativité et des rencontres. L’implication bénévole permet de se former par l’action dans un certain nombre de domaines, notamment à la prise de responsabilités. Ainsi la JCE accompagne ses membres avec des formations en adéquation avec leurs besoins.

Nous sommes un laboratoire d’idées.

Elisabeth Bayegle, présidente de la JCE Saint-Etienne

À qui s’adresse votre organisation et quel est l’intérêt de rejoindre votre organisation ?

Notre association s’adresse à des jeunes de 18 et 40 ans qui souhaitent s’investir localement pour créer des changements positifs. Notre organisation donne la possibilité à chacun de s’impliquer dans les actions en cours ou d’en initier de nouvelles. Nos actions sont mises en place autour de cinq axes majeurs : aménager le territoire, développer l’économie, être solidaire, agir pour l’emploi et préserver la planète. Et elles sont bien évidemment créées et réfléchies initialement sur des problématiques de notre territoire à l’aide des 17 objectifs de développement durable de L’ONU.

La crise sanitaire dure maintenant depuis plus d’un an. Quel est votre regard sur cette année écoulée ?

L’ année 2020 a été une année difficile et imprévisible pour tout le monde et il est notre devoir à tous de bouger les lignes ensemble. Cette crise doit révéler en chacun de nous que nous devons agir pour nos territoires, revoir nos façons de penser, de faire, d’agir, de consommer… La crise est un révélateur de changement.  La crise nous a pris de cours en 2020, nous devons la prendre de cours en 2021. Et l’engagement de La Jeune chambre Economique prend tout son sens dans cette crise sanitaire en terme de développement Economique et durable. En effet à l’échelle nationale, la Jeune Chambre Economique Française agit sur son territoire autour de la problématique suivante : « Comment optimiser nos ressources pour allier développement économique et durable »

Notre association s’adresse à des jeunes de 18 et 40 ans qui souhaitent s’investir localement pour créer des changements positifs.

Comment avez-vous accompagné vos adhérents sur cette période ?

La décision majeure de cette saison passée a été encore une fois de maintenir le nombre de membres, d’aller chercher de nouveaux visages, d’offrir à ces derniers des formations digitalisées et surtout d’être toujours dans l’action ! Heureusement, cette saison 2020 a aussi amené son lot de satisfactions avec le lancement de projets faisant face à cette crise sanitaire et répondant aux objectifs de développement durable :

  1. Objectif N°4 :« Bonne santé et bien -être » :  l’idée de rendre le confinement sur les réseaux sociaux plus agréable et optimiste par le projet « Tous Chez Vous »,
  2. Objectif N°12 : « Consommation et production responsable » :  revoir plus profondément nos modes de consommation en favorisant les circuits courts par l’action « Mon assiette Locale ».

Une fois encore, l’année qui vient de s’achever a été riche d’évènements pour notre locale, avec d’autres projets en cours de conception. Tous sont mis en place en 2021 et répondent aux problématiques de notre territoire.

La crise nous a pris de cours en 2020, nous devons la prendre de cours en 2021.

Quels sont vos objectifs et vos perspectives sur cette année 2021 ?

Nous prévoyons d’orienter nos projets sur le thème national de notre mouvement en l’adaptant à nos problématiques locales : « L’optimisation des ressources pour allier un développement durable et économique ». Après une année 2020 placée sous le signe de la crise sanitaire, l’engagement associatif des jeunes, qui sont d’ailleurs en augmentation de 36% depuis 6 ans selon France Bénévolat, est plus que nécessaire au sein des territoires. Les bénévoles de la Jeune Chambre Économique de Saint-Étienne sont prêts à relever les défis sociaux et environnementaux d’aujourd’hui à demain. Notre objectif est de sensibiliser la jeunesse et de s’approprier des sujets qui les concernent et qui nous concerneront tous dans le futur . Cette année, nous portons 5 actions sur :

  • Le CV Citoyen : nous animons plusieurs fois dans l’année des projets au profit d’autres structures comme le CV Citoyen. Ces fameux soft skills, tant recherchées par les recruteurs, se nichent aussi dans les engagements associatifs. Le CV citoyen créé par la JCEF est un vecteur de développement de compétences, d’expériences, voire d’innovations. Il met en valeur toutes les savoir faire/être associatifs transposables dans le monde du travail et permet de ressortir les talents cachés de chacun.
  • La Convention Nationale de la Jeune Chambre Economique Française (JCEF). Nous allons accueillir en du 17 au 20 Juin, si les mesures gouvernementales nous le permettent, près de 600 membres engagés à Saint Etienne sous le thème des « 50 nuances de verts » révélant la biodiversité du territoire et se greffant au thème national se déclinant ainsi : Optimisons nos ressources pour allier développement économique et développement durable.
  • Les « Open Days » fin septembre: Dans la continuité nous allons organier les premières Assises de la Jeunesse à Saint-Etienne. L’objectif principal de cet évènement sera de fédérer l’ensemble des acteurs du territoire Loire & Haute-Loire autour du projet des Open Days de la jeunesse. Ateliers, master class, plateaux TV, conférences, workshops, débats, Hackathons vont rythmer ces deux journées consacrées à la jeunesse.
  • L’acceptation du handicap autour d’un baptême de l’air en septembre : « Rêves de Gosses » en collaboration avec les Chevaliers du Ciel pour 100 enfants handicapés et 50 enfants non handicapés.
  • La valorisation des commerces inoccupés avec l’opération  »O Centre » en octobre prochain : valoriser les commerces inoccupés du centre-ville stéphanois, marquer les esprits et solliciter les citoyens stéphanois et les artistes locaux.

Autour de ces projets, notre objectif est de nous développer, faire grandir notre locale en accueillant sur différents évènements de potentiels futurs membres ayant pour objectif l’action. Qu’ils puissent se révéler, sortir de leur zone de confort, se former et prendre des responsabilités. Tel est notre mission de notre mouvement.

Partagez
Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

Laisser un commentaire
Sur Android
Sur iOS