L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

La start-up stéphanoise Meal Canteen se déploie outre-Manche

• 16 avril 2021 • Nicolas Bros
0
417 vues

L’application anti-gaspillage alimentaire stéphanoise Meal Canteen, vient d’être lancée au Royaume-Uni. Un pays à l’horizon de reprise d’activité plus clair selon le dirigeant de l’entreprise, Denis Olivier.

L’équipe de Meal Canteen © Meal Canteen

« Oui, c’est le tout premier pays étranger sur lequel nous déployons notre solution » explique Denis Olivier, fondateur de Meal Canteen, start-up stéphanoise lancée en 2016. Cette dernière permettant de réserver à l’avance ses plats dans la restauration collective et ainsi éviter du gaspillage alimentaire*. Après un déploiement dans plusieurs lycées de la région Auvergne-Rhône-Alpes, des collèges de la Loire et du Rhône mais également en Île-de-France et Outre-Mer, la PME s’attaque désormais au Royaume-Uni. Un choix qui se justifie notamment par les conditions sanitaires dans cette région du monde. « N’arrivant plus à définir un horizon à la reprise des activités françaises, nous avons décidé de réorienter notre action commerciale sur des pays qui ont massivement vacciné et vont bientôt rouvrir, annonce le dirigeant. Ainsi, le Royaume-Uni est couvert par une responsable commerciale depuis le 1er avril. »

N’arrivant plus à définir un horizon à la reprise des activités françaises, nous avons décidé de réorienter notre action commerciale sur des pays qui ont massivement vacciné et vont bientôt rouvrir.

Denis Olivier, CEO Meal Canteen

Un « self-employed » avant la possible ouverture d’un bureau avec une équipe dédiée

Même si le fait de s’aventurer hors de France montre les ambitions de l’entreprise, cette évolution se fait pas à pas. « Ce déploiement a été fait de façon prudente sous statut d’auto-entrepreneur, « self-employed » au Royaume-Uni, et financé par un intéressement au chiffre d’affaires généré. Il se concrétisera à terme par un contrat salarié une fois atteint le seuil limite du statut d’auto-entrepreneur et l’ouverture d’un bureau et d’une équipe. »

Concernant l’objectif de chiffre d’affaires avec cette ouverture, le dirigeant souhaite se laisser le « temps de l’appréciation et de la découverte de ce marché » avant de se prononcer.

En attendant une expansion plus massive, l’application est d’ores et déjà disponible outre-Manche depuis quelques jours. Cette dernière correspondant point par point à celle disponible du côté français.


*en 2016, selon l’ADEME, 540 000 tonnes de nourriture étaient jetées dans la restauration collective

Partagez
Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

Laisser un commentaire
Sur Android
Sur iOS