Saint-Étienne
jeudi 7 juillet 2022
09:42
Soutenez IF

Le groupe Cecoia pousse encore avec la certification Mase

0
1304 vues

Le groupe Cecoia, installé au Chambon-Feugerolles, a obtenu en fin d’année 2021 la certification Mase, un référentiel sur le management de la sécurité. Un argument de plus pour attirer de nouveaux talents mais également conserver ceux qu’elle possède.

Les frères Guillaume et Benjamin Clément dirigent le groupe Cecoia © NB / IF Saint-Etienne

Le groupe Cecoia, issu de l’union entre la menuiserie Clément et l’entreprise JB Massardier, prenait vie au Chambon-Feugerolles. Cette nouvelle structure correspond à un véritable pôle bois, puisqu’elle couvre l’ensemble des métiers de la filière bois. Comptant aujourd’hui 87 salariés dont 15 alternants et visant un chiffre d’affaires de 10 M€ en 2022, l’entreprise continue à se développer. Une évolution qui est passée notamment en cette fin d’année 2021 par l’obtention du certificat Mase, un référentiel français en matière de management de la sécurité valable pendant une année. « Nous avons besoin de structurer l’entreprise pour garantir sa pérennité, explique Benjamin Clément, co-dirigeant avec son frère Guillaume de Cecoia. La certification Mase est un outil qui permet d’assurer une sécurité et un bien-être à nos salariés. »

Les locaux du groupe Cecoia au Chambon-Feugerolles © NB / IF Saint-Etienne

Un kiné à disposition du personnel

Pour accéder à ce certificat Mase, l’entreprise a suivi un process de 18 mois, avec un investissement compris entre 100 000 et 150 000 euros, mêlant la certification mais également les aménagements et l’acquisition de matériel. Ainsi, les salariés peuvent désormais bénéficier du savoir d’un kinésithérapeute qui se déplace régulièrement sur place pour s’entretenir avec les équipes et corriger les postures par exemple. « L’idée est d’améliorer les conditions de travail chez nous, explique Guillaume Clément. C’est aussi un argument de plus afin de conserver nos employés. » Car le monde du BTP fait partie de ces secteurs où les difficultés pour trouver du personnel sont toujours prégnantes. « Nous connaissons toujours des problèmes pour trouver des candidats et recruter, se désole Benjamin Clément. Nous avons actuellement 10 postes non pourvus. »

Plus d’infos sur le groupe Cecoia sur cette page.

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter