Saint-Étienne
lundi 5 décembre 2022
11:52
Soutenez IF

Les Vitrines du Gier : une nouvelle plateforme e-commerce pour dynamiser le commerce local

0
415 vues

L’association des commerçants et artisans de Rive-de-Gier a présenté sa nouvelle plateforme de e-commerce : Les Vitrines du Gier. Une initiative qui a pour objectif de relocaliser des achats effectués sur Internet par les habitants du Gier mais également de fournir un outil numérique aux commerçants adhérents ou non de la structure. Explications.

Lors de la présentation des Vitrines du Gier au VIP de Génilac © NB/ IF Saint-Etienne

En ligne depuis début novembre, le site vitrinesdugier.fr accompagné de son application éponyme (disponible sur iOS et Play store), permet aux commerçants du Gier d’avoir une plateforme de vente en ligne commune. Lancé par l’Union des commerçants et artisans de Rive-de-Gier, l’association Les Rues 2 Rive, ce nouvel outil ouvert aussi bien aux adhérents de la structure qu’aux non-adhérents, doit permettre de relocaliser les achats en ligne de la part des habitants du Gier. « Nous avons eu cette idée en avril 2020 suite à la première vague liée au Covid, explique le président de Rues 2 Rive, Hervé Passot. L’avenir est là, acheter sur Internet et soutenir le commerce local en consommant dans sa zone. » Dans sa zone et non sur Amazon notamment, car selon le président de nombreux produits sont disponibles chez les commerçants de Rive-de-Gier mais également des communes environnantes, qui possèdent une richesse et une diversité de types de commerces importants, tels une chapelière ou encore trois photographes différents, ce qui devient très rare.

Déjà 60 boutiques présentes sur la plateforme

Imaginée et conçue par l’agence Horspiste, dirigée par Pierre-Alain Anglade et adhérente de l’association, la plateforme qui accueille déjà 60 commerçants (40 adhérents et 20 non-adhérents), permet aux à ces derniers de disposer d’un espace dédié pour mettre en avant ses produits et surtout les vendre directement en ligne, via une solution de paiement intégrée. « Le principe fort de ce projet de Vitrines du Gier est de mutualiser la visibilité des produits, avec également une force en référencement naturel ou un site qualitatif à disposition permettant de rassurer les clients », explique Pierre-Alain Anglade. Le commerçant non-adhérent à l’UCA, afin de bénéficier de l’accès à cette nouvelle plateforme, devra débourser 95 euros pour une année, sachant que les commerçants installés sur les communes de Rive-de-Gier, Lorette ou Saint-Paul-en-Jarez bénéficient d’une première année prise en charge par leur mairie. Pour les entreprises adhérentes de l’UCA, le service est compris dans leur adhésion à l’association. Sachant que le développement de cette plateforme a pu se faire grâce au soutiens de plusieurs partenaires que sont la Région, Saint-Étienne Métropole, le Département de la Loire, le syndicat du Pays du Gier, plusieurs villes du Gier ainsi que le Crédit Agricole Loire Haute-Loire.

Parallèlement, afin de faciliter les débuts des commerçants non habitués au web et à la vente en ligne mais également pour assurer une cohérence dans la présentation des produits sur la plateforme, Brice Leclert, photographe de l’agence de Rive-de-Gier DreamUp Light propose d’effectuer 10 photos de produits chaque premier lundi jusqu’en mai 2023 dans ses studios – cinq photos supplémentaires pour les adhérents.

Notre but est de fédérer autour de cette plateforme un maximum de commerçants du Gier, pas seulement ceux de Rive-de-Gier.

Hervé Passot, président de l’Union des commerçants et artisans de Rive-de-Gier

De futurs développements en prévision

Enfin, une campagne de communication pour booster les débuts de cette initiative à l’approche des fêtes de fin d’année a été pensée mêlant affichages 4 par 3 dans les rues du Gier, campagnes sponsorisées sur les réseaux sociaux ou encore diffusion d’une vidéo au ciné Chaplin de Rive-de-Gier. Tout ceci en pensant déjà à de nouveaux développements pour cette offre. « Notre but est de fédérer autour de cette plateforme un maximum de commerçants du Gier, pas seulement ceux de Rive-de-Gier, explique Hervé Passot. Nous réfléchissons également aux modes de livraison ou de points de récupérations des produits. Aujourd’hui, certains commerçants proposent aux autres de permettre à leurs clients de venir dans leur boutique récupérer leur colis mais à terme nous voudrions installer des casiers permettant de retirer simplement son produit en tout temps ou encore développer un système de livraison. » Pour assurer la maintenance et le développement de la plateforme, l’association a également recruté un chargé de projet.

Les Vitrines du Gier sont accessibles sur cette page

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter