Saint-Étienne
mardi 23 juillet 2024
07:19
Soutenez IF

Loire : une culotte menstruelle vendue au profit de la prévention du cancer du sein

0
1658 vues

La marque ligérienne Kraft Cie et l’association Jeune & Rose Auvergne Rhône-Alpes s’associent dans la lutte contre le cancer du sein, notamment chez les jeunes femmes. Jusqu’au 31 mars, une culotte menstruelle spéciale Jeune & Rose sera vendue sur le site de l’entreprise, au profit de cette cause.

« Certaines causes nous tiennent particulièrement à cœur, lance Karine Peyre de Fabrègues, directrice et fondatrice de Kraft Cie. C’est pourquoi nous nous sommes rapprochés de l’association Jeune & Rose Auvergne Rhône-Alpes et ils ont tout de suite adhéré au projet ». Ainsi, durant tout le mois de mars, l’association et l’entreprise ligérienne mettent en vente, sur le site de Kraft Cie, une culotte menstruelle spécialement conçue pour cette opération, et dont 10 % du prix ira à la prévention du cancer du sein chez les 20-40 ans.

Made in Neulise

« Nous n’importons pas, tout est acheté et confectionné près de Roanne. Nous sommes dans le textile depuis 25 ans, nous fabriquons des blouses, des tabliers, des vêtements professionnels, des t-shirts et sweats, explique la directrice. Et, il y a deux ans, nous avons lancé les culottes menstruelles. » C’est juste avant le Covid que Karine Peyre de Fabrègues a l’idée de développer davantage son activité en se lançant également dans la culotte menstruelle. La situation sanitaire l’en empêchera dans un premier temps, au profit de la confection de masques. « Nous avons mis un an à nous relancer, pour finalement présenter nos produits au salon du Made in France, au mois de novembre 2021 ». Ici, tout est donc réalisé sur place et à la demande, dans l’atelier de Neulise.

Nous sommes dans une optique de biocratiser et démocratiser le made in France.

Karine Peyre de Fabrègues, directrice et fondatrice de Kraft Cie

Une fabrication locale

Une culotte 100 % ligérienne donc, mais aussi bio, à prix raisonnable puisqu’achetée sans intermédiaire. Un élément qui tient particulièrement à cœur à la fondatrice. « Nous sommes dans une optique de biocratiser et démocratiser le made in France. Ça nous semble être un produit intelligent, de proximité, inscrit dans une démarche durable. Pas mal de marques ferment, car elles se créent des stocks venus du bout du monde, tandis que nous créons à la demande, nous n’avons pas beaucoup de stock. Plus que le made in France, ce qui importe est aussi de pouvoir acheter directement au fabricant ». A noter qu’en parallèle de l’opération en ligne, une vente est également organisée directement à l’atelier de fabrication, jusqu’au samedi 11 mars.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne