Saint-Étienne
mercredi 30 novembre 2022
19:30
Soutenez IF

Adjugé-vendu pour l’étude Bérard-Péron-Rousselot à Saint-Etienne

0
1141 vues

Créée à Lyon il y a un peu plus de 100 ans, l’étude Bérard-Péron-Rousselot fait partie des maisons historiques de ventes volontaires dans la région. Déjà implantée à Saint-Etienne pour les redressements et liquidations d’entreprises, la structure propose désormais des ventes aux enchères et expertises dans ses nouveaux locaux du 4 rue de la Résistance, dans lesquels elle a emménagé en janvier dernier.

Me Rémy Rousselot au marteau

Elle était déjà présente à Saint-Etienne depuis 2019 avec une activité judiciaire touchant au redressement et à la liquidation d’entreprises. Depuis quelques semaines, l’étude lyonnaise Bérard-Péron-Rousselot a étendu son activité en terres ligériennes avec un déménagement dans de nouveaux locaux situés rue de la Résistance lui permettant de mettre en place également des ventes volontaires. « En 2019, nous avions repris la suite de Me Brossat sur la partie judiciaire avec notre structure Actaura Loire, explique Me Rémy Rousselot, l’un des associés de l’étude. Désormais, nous pouvons effectuer des ventes volontaires avec différents clients qui peuvent nous apporter du mobilier ou autres à mettre en vente. »

Notre spécificité se situe dans le fait que nous pouvons rassembler les différents objets par corps de spécialité

Me Rémy Rousselot

150 m² dédiés aux ventes et expertises dans le centre-ville de Saint-Etienne

Le choix de s’implanter davantage dans la préfecture ligérienne a été assez naturel pour cette étude qui emploie une dizaine de personnes sur ces différents sites et fait intervenir une quinzaine d’experts extérieurs. « L’idée de s’implanter à Saint-Etienne nous apparaissait assez pertinente, explique le commissaire-priseur. Saint-Etienne, la Loire et leurs alentours comme la Haute-Loire recèlent de trésors cachés. Nous avons fait le pari de prendre des locaux en centre-ville pour y ramener un peu de vie mais aussi car c’est bien situé. Il y a aussi la présence du parking Jean-Jaurès juste à côté. »

La devanture des locaux de l’étude Bérard-Péron-Rousselot au 4, rue de la Résistance à Saint-Etienne © NB / If Saint-Etienne

Au sein des 150 m² que comptent ses nouveaux bureaux, l’étude Bérard-Péron-Rousselot version stéphanoise proposera des ventes et des expertises. « Nous organiserons régulièrement des journées d’expertises avec la présence de différents experts à chaque fois, précise Me Rousselot. Nous essayons de proposer de nouveaux services même s’il y d’autres commissaires-priseurs à Saint-Etienne. » Une concurrence saine selon le commissaire-priseur, qui s’avance confiant avec des atouts permis par la présence de la maison-mère lyonnaise proposant de nombreuses ventes. « Notre spécificité se situe dans le fait que nous pouvons rassembler les différents objets par corps de spécialité, explique ce dernier. Le fait qu’on ait une maison de ventes importantes à Lyon nous permet de faire des ventes thématiques, avec à chaque fois plus de 300 objets. Ce type de mise en vente permet de mettre davantage en avant les objets sélectionnés pour la vente. »

La maison de ventes se laisse également la possibilité de prévoir le cas échéant des ventes par « collections » à l’occasion, par exemple, d’une vente de l’ensemble d’un corpus d’œuvres d’un artiste stéphanois ou ligérien. Deux personnes travaillent au sein de l’étude stéphanoise pour le moment.

Pour retrouver le calendrier des ventes de l’étude stéphanoise Bérard-Péron-Rousselot, rendez-vous sur cette page

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter