L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

« Au revoir » Valéry Giscard d’Estaing

• 3 décembre 2020 • Nicolas Bros
0
209 vues

L’ancien président de la République, Valéry Giscard d’Estaing, est décédé. Les hommages pleuvent.

Le 20e président de la République française, Valéry Giscard d’Estaing est décédé hier soir à l’âge de 94 ans, après avoir été touché par la Covid19. L’ancien chef de l’État de 1974 à 1981, également académicien, a marqué son septennat et l’histoire politique française, à l’image de son célèbre « au revoir », de sa réplique sur le monopole du cœur lors du débat l’opposant à François Mitterand, ou bien encore de son réveillon du 31 décembre 1975 chez un couple à Orléans…

De nombreux hommages ligériens et rhônalpins

Dans la Loire, les hommages sont nombreux pour saluer la carrière de cet homme politique très lié au département du Puy-de-Dôme voisin.

Pour le maire de Saint-Étienne et président de Saint-Étienne Métropole, Gaël Perdriau, Valéry Giscard d’Estaing était « à la fois humaniste et libéral, il engagea des réformes sociétales sans précédent donnant et ouvrant à de nouveaux droits légitimes. Je pense plus particulièrement à l’instauration de l’IVG grâce à un projet de loi porté en 1974 par Simone Veil, le droit de saisine du Conseil constitutionnel ou encore l’abaissement de la majorité de 21 à 18 ans. […] Je m’incline devant la mémoire de ce grand serviteur de notre pays et j’adresse à sa famille, notamment mon collègue et ami  Louis, son fils, maire de Chamalières, conseiller régional d’Auvergne Rhône-Alpes, au nom des élus de Saint-Etienne et de Saint-Etienne Métropole, l’assurance de mes sincères condoléances. »

Georges Ziegler, président du Département de la Loire, « nous perdons un fervent défenseur de l’Union Européenne dont il a élaboré le projet de constitution. Localement, ses différents mandats de Maire de Chamalières, Conseiller Général et Député du Puy-de-Dôme, Président de la Région Auvergne ont permis au Massif-Central, qui lui doit de nombreuses réalisations, de se désenclaver fortement. La diversité des fonctions exercées, et la longévité du parcours de Valéry Giscard d’Estaing inspirent le plus grand respect. Il a marqué de son empreinte l’histoire politique. »

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhôine-Alpes, estime sur Twitter que « la France a perdu un homme d’État et de lettres, et l’Auvergne, un défenseur intraitable de son identité, de son caractère et de son patrimoine. Pour l’Auvergne, Valéry Giscard d’Estaing restera pour toujours un visionnaire. »

Les députés ligériens LREM, Jean-Michel Mis et Valéria Muntian-Faure, mettent en avant l’héritage européen laissé par VGE ainsi que ses « avancées sociétales ».

Régis Juanico, député Génération.s, préfère, quant à lui, évoquer ses souvenirs d’enfance liés au septennat de VGE et la « joie familiale » lors de la victoire de Mitterrand le 10 mai 1981 face à ce dernier.

On garde le meilleur pour la fin. Merci Dombrance :

Partagez
Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

Laisser un commentaire
Sur Android
Sur iOS