Saint-Étienne
mercredi 30 novembre 2022
18:30
Soutenez IF

Beaulieu : un centre de chirurgie maxillo-faciale et dentaire unique dans la région ouvrira en 2023

0
2542 vues

Ce lundi a été présenté un nouveau projet de centre de santé dans le quartier de Beaulieu-Montchovet-Marandinière. A proximité de l’Hôpital privé de la Loire (HPL) et à côté du magasin Netto, c’est un centre de chirurgie maxillo-faciale, orale et stomatologique* qui prendra place sur 1 400 m². Il accueillera dans un premier temps quatre chirurgiens, deux rééducateurs kiné et deux chirurgiens-dentistes.

Visuel présentant le futur centre de chirurgie de Beaulieu © Atelier d’architecture Michelou & Associés

Ils sont trois jeunes chirurgiens libéraux, Jennifer Gras de Bellis, Arnaud Depeyre et Alexandre Sesqué, exerçant au HPL, à avoir eu l’idée d’un nouveau projet innovant en matière de santé. Mettre sur pied dans leur ville de Saint-Etienne, un centre de santé multidisciplinaire mêlant chirurgie maxillo-faciale, dentaire et orale, unique en Auvergne-Rhône-Alpes. Résultat ? Un futur bâtiment de deux niveaux de 700 m² qui s’installera en face de l’Hôpital privé de la Loire (rue Alfred-Sisley) au printemps 2023. Pensé par l’atelier d’architecture stéphanois Michelou & Associés, ce nouvel édifice mêlant béton et bois/acier accueillera deux sales équipées de blocs chirurgicaux permettant d’effectuer 15 à 20 actes par jour en anesthésie locale et six bureaux de consultations, qui permettront dans un premier temps d’effectuer 200 consultations par semaine.

Un investissement de 3,5 millions d’euros

Ayant peaufiné depuis plus de deux ans leur projet, les trois associés sont partis avec l’idée de penser au futur, malgré la crise sanitaire. « La Covid19 nous a contraint à limiter notre activité chirurgicale de plus de moitié au HPL, déplore Arnaud Depeyre. Mais nous avons souhaité préparer l’avenir avec ce projet qui nous tient à cœur. Il permettra un parcours de soin simplifié pour les patients avec une offre large et pluridisciplinaire. Notamment via l’étroite collaboration que nous entretiendrons avec des rééducateurs. Donnée qui rend ce projet réellement innovant. » Un projet à hauteur de 3,5 millions d’euros qui devrait attirer des patients aussi bien de la région stéphanoise que d’Ardèche ou de Haute-Loire selon les chirurgiens. Ces derniers ayant tenu à rappeler que cette nouvelle offre de soins viendra « en complément de celle proposée au CHU », structure avec laquelle ils partagent des « valeurs communes ».

Ce projet permettra un parcours de soin simplifié pour les patients avec une offre large et pluridisciplinaire. Notamment via l’étroite collaboration que nous entretiendrons avec des rééducateurs. Donnée qui rend ce projet réellement innovant.

Arnaud Depeyre, l’un des trois chirurgiens associés dans ce nouveau centre de chirurgie
Visuel présentant le futur centre de chirurgie de Beaulieu © Atelier d’architecture Michelou & Associés

Un nombre de praticiens amené à augmenter au fil du temps

Si, à l’ouverture, ce seront quatre chirurgiens (dont une transfuge du CHU de Villefrance-sur-Saône), deux rééducateurs kiné et deux chirurgiens-dentistes (dont un exerce à Lyon) qui investiront les lieux, le nombre de praticiens pourra être amené à augmenter. « Nous aurons de la place pour évoluer, annonce Arnaud Depeyre. C’est un point important de notre projet. Avec nos six bureaux de consultations, nous pourrons accueillir d’autres professionnels à nos côtés. »

Du côté de la Ville, on se félicite de l’arrivée d’une nouvelle structure dans le quartier. « Ce projet vient conforter le secteur médical du quartier Beaulieu avec la présence du HPL, du Centre Orthéo et du futur Centre d’imagerie nucléaire dont nous venons de poser la première pierre, détaille Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne. Je suis heureux du choix qui a été fait par ces chirurgiens d’investir à Saint-Etienne. Je me réjouis de voir que le privé prenne le relais de la puissance publique. »

Les travaux du bâtiment devraient débuter à l’automne 2022, pour une ouverture potentielle au printemps 2023.


*La chirurgie maxillo-faciale prend en charge les maladies et les traumatismes de la mâchoire. La stomatologie correspond à l’étude de la cavité buccale et des tissus attenants.

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter