Saint-Étienne
dimanche 25 septembre 2022
22:32
Soutenez IF

Couvre-feu dans Saint-Étienne Métropole : Pourquoi ? Comment ?

0
1606 vues

Suite au rétablissement de l’état d’urgence sanitaire sur le territoire français par Emmanuel Macron le 14 octobre, un couvre-feu a été instauré depuis samedi 17 octobre de 21h à 6h notamment dans Saint-Étienne Métropole. Comment cela fonctionne ? Où trouver l’attestation de dérogation pour sortir en cas de nécessité ?

Il faut désormais se munir d’une attestation dérogatoire si on doit sortir pendant le couvre-feu © NB / IF Média

Depuis samedi, l’ensemble des communes de Saint-Étienne Métropole sont soumises au couvre-feu de 21h à 6h, pour un période de 4 semaines qui peut être prolongée jusqu’à 6 semaines et donc mener au 1er décembre 2020.

Concrètement, la population est invitée à rester chez elle pendant la nuit. Cependant, des dérogations existent pour les cas suivants :

  • les déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation.
  • les déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé
  • les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants
  • les déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant
  • les déplacements liés à des transferts ou transits vers ou depuis des gares ou aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance
  • les déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Dans les cas exposés ci-dessus, une attestation de dérogation doit être présentée en cas de contrôle sur la voie publique. Ce document à remplir est téléchargeable sur cette page. Elle peut être remplie sur smartphone, sur papier ou écrite sur papier libre. La Préfecture de la Loire précise que « dans le cas d’un motif professionnel, elle doit être accompagnée d’un justificatif de l’employeur. » Les contrevenants s’exposent à une amende de 135 €, et jusqu’à 3750 € en cas de récidive.

D’autre part, il est important de préciser que les transports en commun restent opérationnels pendant cette période de couvre-feu et les rassemblements sont désormais limités à 6 personnes dans l’espace public (hors exception comme les manifestations revendicatives).

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter