L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Covid-19 : où en est la campagne de vaccination dans la Loire ?

• Julie Tadduni
0
436 vues

Au 2 septembre, 70 % de la population française avait reçu une première injection de vaccin, et 66 % une deuxième dose. Il semblerait que la Loire fasse figure de bon élève puisque le département affiche des taux supérieurs à ces moyennes nationales.

Vaccination
Dans la Loire, 70 % des habitants ont reçu deux doses de vaccin.

Sur les sept derniers jours, la Loire enregistre un ralentissement de la circulation du virus et de la pression exercée sur le système de santé. Néanmoins, la situation reste fragile avec un taux d’incidence de 151,2 dans le département (contre 178,7 au niveau national), et la préfecture ainsi que l’Agence régionale de santé, précisent que le taux d’incidence de Saint-Étienne Métropole, où se situent les centres commerciaux concernés par l’accès sous condition de pass sanitaire, se situe aujourd’hui autour de 200. C’est pourquoi ils ont conjointement pris la décision de maintenir les mesures de freinage, qui feront l’objet d’une réévaluation dans 10 jours en fonction de l’évolution de l’épidémie.

Une vaccination au-dessus de la moyenne du pays

Côté vaccination, la Loire affiche des chiffres supérieurs à la moyenne nationale. En effet, 76,1 % de la population ont reçu une première dose (70 % en France), et 70 % affichent un schéma vaccinal complet (66 % au niveau national). L’ARS et la préfète ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin et souhaitent favoriser l’accès au vaccin chez les jeunes. Pour ce faire, l’équipe mobile d’Andrézieux se rendra aux collège/ lycée de Chazelles-sur-Lyon le mardi 7 septembre. Puis, le 10 septembre, ce sont 400 élèves du lycée Etienne Mimard qui seront attendus au vaccinodrome. Ce même jour, l’équipe mobile de Roanne ira au lycée Charvet à Perreux de 9 h à 17 h pour, a priori, réaliser 80 injections. Des opérations de vaccination éphémères auront également lieu ce samedi 4 septembre dans les centres commerciaux du Géant Monthieu et du Carrefour Mably.

Baisse du recours au fonds de solidarité

Dans la Loire, 291,1 millions d’euros ont été accordés au titre du fonds de solidarité pour 20 317 entreprises. Et ce sont 540 millions d’euros de reports de charges et de cotisations qui ont été accordés. Signe que la situation s’améliore, une baisse du recours à l’activité partielle et au fonds de solidarité est constaté dans notre département

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS