L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Covid-19 : Saint-Étienne passe en alerte maximale samedi

• 8 octobre 2020 • Nicolas Bros
0
355 vues

La métropole stéphanoise avait quelques jours pour voir ses indicateurs épidémiologiques baisser. Cette décroissance n’a pas eu lieu. Le gouvernement, par l’intermédiaire d’Olivier Véran, ministre de la Santé, vient d’annoncer le passage en zone d’alerte maximale pour Saint-Étienne au même titre que Lyon, Grenoble et Lille qui rejoignent ainsi Paris.

Les mesures anti-Covid vont devenir plus strictes à partir de samedi dans Saint-Étienne et sa métropole © NB / IF Média

C’était attendu… La métropole stéphanoise rejoint le cortège des centres urbains français en zone d’alerte maximale face à l’épidémie de Covid-19.

Les seuils justifiant le placement dans cette zone rouge écarlate étant dépassés dans la zone métropolitaine de Saint-Étienne (cf. graphique ci-dessus) :

  • le taux d’incidence (nombre de cas positifs pour 100.000 habitants) dépasse les 250 pour 100 000 habitants : dans Saint-Étienne Métropole il est de 306/100 000 habitants.
  • le taux d’incidence chez les plus de 65 ans dépasse les 100 pour 100 000 : 190/100 000 habitants dans Saint-Étienne Métropole
  • le taux de patients atteints de la Covid19 dans les service de réanimation dans les hôpitaux atteint plus de 30% : il s’élève à 31% dans la métropole stéphanoise

Après Paris, les communes de Saint-Étienne Métropole pourraient connaître des restrictions du même ordre que celles soumises à Paris depuis dimanche dernier : bars fermés, restaurants soumis à des règles sanitaires plus strictes, les foires et salons professionnels fermés, pas d’accès aux piscines pour les adultes, jauges d’accès restreintes dans les centres commerciaux, les grands magasins et les amphithéâtres universitaires. Enfin, les salles de sport et de fitness resteront interdites au public.

Des décisions qui ont fait réagir le maire de Saint-Étienne et président de Saint-Étienne Métropole, Gaël Perdriau. D’abord sur les ondes de franceinfo, où il a expliqué être opposé à la fermeture des bars. « Je pense que les mesures de déconfinement qui ont été prises en France étaient assez strictes et rigoureuses et ont été extrêmement bien respectées par les professionnels et par la population et finalement ont permis d’enrayer la pandémie » a précisé l’édile, avant d’ajouter qu’il faut être « sévère avec la minorité qui ne respecte pas les règles » afin de laisser « la majorité vivre une vie économique et sociale à peu près normale. » Sur BFM TV, il a expliqué qu’il revient à « la préfète de la Loire de décliner les mesures dans un arrêté », en ajoutant que cela permettrait de « voir si le couple préfet-maire, qu’appelle de ses vœux le premier Ministre, a un poids. »

Partagez
Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

Laisser un commentaire
Sur Android
Sur iOS