L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Des indicateurs Covid avec une trajectoire « ascensionnelle, à la verticale »

• 13 octobre 2020 • Nicolas Bros
0
142 vues

Les indicateurs épidémiologiques liés aux Covid-19 dans Saint-Étienne Métropole et dans la Loire seraient les plus « dégradés » de France. C’est en tout cas, ce que deux élus ligériens affirment.

Saint-Étienne Métropole est en zone d’alerte maximale depuis samedi 10 octobre du fait de l’augmentation significative de trois indices épidémiologiques : taux d’incidence pour 100 000 habitants, taux d’incidence pour les plus de 65 ans et taux d’occupation des lits en réanimation par les patients atteints de la Covid-19. Vendredi 9 octobre, ces indices étaient les suivants pour la métropole stéphanoise : taux d’incidence de 378 pour 100 000 habitants (le seuil d’alerte maximale étant fixé à 250/100 000), taux d’incidence chez les plus de 65 ans de 240/100 000 (seuil d’alerte maximale de 150/100 000) et le taux d’occupation des lits en réanimation par les patients atteints de la Covid-19 étant à 31%.

« Un début de « tsunami » sanitaire »

Eric Berlivet, maire de Roche-la-Molière, indique ce matin sur son compte Facebook que des parlementaires de la Loire ont participé à « une réunion téléphonique avec la préfète de la Loire hier soir à 18 heures. » Selon lui, « nous avons les indicateurs Covid les plus dégradés en France dans la Métropole de Saint-Étienne et dans la Loire avec une trajectoire « ascensionnelle, à la verticale ». » Il poursuit en donnant de nombreux chiffres : « À Saint-Étienne Métropole, le taux d’incidence est 491/100 000 habitants (Lyon 386-Grenoble 381), le taux de positivité de 20,7%. Dans la Loire le taux d’incidence est de 374/100 000 (il était de 286 vendredi et 256 jeudi), contre une moyenne nationale de 166. Le taux de positivité est de 18,4% (14,5% en région AURA et <12% au niveau national). Les hospitalisations s’établissent à 223 avec 27 malades Covid et 37 réanimations (+2/vendredi). »

INFO !Une deuxième vague Covid-19 à Saint-Etienne Metropole et dans la Loire de très forte ampleur.Les parlementaires…

Publiée par Eric Berlivet sur Mardi 13 octobre 2020

Même son de cloche du côté de Régis Juanico, député Génération S de la Loire, qui sur son compte Twitter rapporte les mêmes inquiétudes, évoquant même « un début de « tsunami » sanitaire. »

Avec les nouvelles annonces d’Emmanuel Macron attendues demain soir, la métropole stéphanoise peut potentiellement s’attendre à devoir subir de nouvelles mesures restrictives.

Partagez
Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

Laisser un commentaire
Sur Android
Sur iOS