L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Du nouveau pour les conseils de quartier stéphanois

• 19 novembre 2020 • Nicolas Bros
0
266 vues

Lors du conseil municipal stéphanois du lundi 16 novembre, les nouveaux périmètres des conseils de quartier ainsi que leur règlement et modalités ont été discutés puis votés. Saint-Étienne abrite désormais 5 grands secteurs (contre 6 auparavant) regroupant 13 conseils de quartier (contre 22 auparavant).

Chaque conseil de quartier stéphanois comptera 25 membres dont 5 élus municipaux © NB / IF Saint-Étienne

Les conseils de quartier correspondent à des structures qui associent les habitants à la gestion de la ville. Ils sont obligatoires dans les communes de plus de 80 000 habitants et leurs modalités ainsi que leur composition sont fixées par le conseil municipal. Le dernier en date du côté de Saint-Étienne s’est tenu le lundi 16 novembre et a entériné du changement à propos de la teneur de ce dispositif pour la préfecture ligérienne.

25 membres par conseil de quartier au maximum

« 5 secteurs ont été définis, avec un adjoint dédié pour chacun d’entre eux, ainsi que 13 quartiers avec des élus référents, explique Paul Corrieras, adjoint au maire chargé de la démocratie locale et de la vie associative. Nous avons également souhaité renforcer la représentation des habitants et du monde associatif en passant de 15 à 25 membres par conseil. Autre nouveauté : des formations seront proposées pour appréhender de manière plus compréhensible et directe le fonctionnement de cette structure. » Ainsi ce sont, par conseil de quartier, 5 élus (dont un provenant de l’opposition), 12 habitants au maximum et 8 représentants du monde associatif et économique qui siègent pour une durée de 3 ans renouvelables.

Carte du nouveau découpage des conseils de quartier stéphanois et des 5 grands secteurs

Selon Paul Corrieras, cette décision a été justifiée par le fait qu’ « avec ce nouveau fonctionnement, nous allons améliorer leur organisation, les rendre plus attractifs, tout en permettant une plus large participation des habitants. » Des conseils de quartier, qui d’après le maire Gaël Perdriau, « s’inscrivent dans un dispositif global de dialogue, d’échanges, de participation […] très largement développé depuis 2014, avec les conseils consultatifs, les marches urbaines, les réunions publiques de secteur et ateliers. »

Un avis que l’opposition municipale ne goûte que peu, émettant plusieurs doutes sur le sujet. « Ces conseils de quartier « nouvelle version » présentent certes quelques avancées, mais ces dernières restent grandement insuffisantes pour véritablement instaurer un nouveau pacte pour « faire la ville » avec ses habitants : huit-clos des réunions maintenu, sélection des habitants selon une logique du « premier arrivé, premier servi »,  absence de budget dédié, etc », détaille le groupe Saint-Étienne Demain. Avant de poursuivre : « nous avons toutefois proposé qu’une large publicité soit faite autour de la réouverture de ces conseils et suggéré diverses pistes pour assurer la diversité géographique, sociologique et professionnelle des habitants siégeant au conseil, dont le tirage au sort parmi les volontaires. »


Pour proposer sa participation à un collège « habitants » ou à un collège « associations et acteurs économiques », un appel à candidatures sera diffusé en début d’année 2021 par voie de presse, avec des candidatures retenues dans l’ordre d’arrivée et en fonction des places disponibles.

Partagez
Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

Laisser un commentaire
Sur Android
Sur iOS