L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Extension du pass sanitaire : Jean Castex fait le point

• Nicolas Bros
0
576 vues

Variant delta, pass sanitaire, contrôle des clients dans les restaurants, rentrée scolaire… le Premier ministre Jean Castex a fait le point hier à l’issue du Conseil de défense sanitaire dans le 13 heures de TF1 et avant les débats de l’Assemblée nationale sur l’extension du pass sanitaire.

« On est dans la quatrième vague, assène d’entrée Jean Castex lors de son intervention télévisée de ce mercredi 21 juillet. Ce fameux variant Delta est bien là, majoritaire, et sa différence avec ceux qui l’ont précédé c’est qu’il est beaucoup plus contagieux. […] Nous devons réagir. Et, en même temps, la clé on la connaît : il faut vacciner. » Jean Castex a également indiqué que, selon lui, 96 % des 18 000 cas de Covid-19 comptabilisés ce mardi seraient des personnes non vaccinées.

Pass sanitaire non obligatoire dans les établissements scolaires et vaccination dans les collèges & lycées dès septembre

Du côté des mesures mises en avant par l’Etat, le Premier ministre a détaillé plusieurs points. Tout d’abord, il n’y aura pas d’obligation de présenter un pass sanitaire pour les élèves à l’entrée de leur établissement scolaire lors de la prochaine rentrée. Mais, nouveauté, dès le mois de septembre, les 12/17 ans pourront se faire vacciner directement dans leurs collèges et lycées. « Au mois de septembre nous allons mettre le paquet dans les collèges et les lycées pour vacciner tous les enfants qui ne l’auront pas étés. » a avancé Jean Castex.

Des décisions territorialisées

Parallèlement, Jean Castex a mis en avant le fait que des mesures de restriction peuvent être mises en place de manière territorialisées. C’est le cas notamment du port du masque en extérieur comme c’est actuellement le cas dans l’Hérault, en Haute-Corse ou dans les Pyrénées-Orientales. Ces mesures peuvent aussi toucher les établissements recevant du public comme les restaurants qui pourraient être amenés à fermer leurs portes à partir de 23 heures.

De la pédagogie en premier lieu dans les restaurants et cafés

Concernant les cafés et restaurants, Jean Castex a affirmé qu’il n’avait « jamais été question de faire contrôler l’identité des clients par les restaurateurs et les cafetiers » répondant ainsi aux inquiétudes de ces derniers. Ils devront demander le pass sanitaire à leurs clients mais ne seront pas responsables si certains d’entre eux fraudent. Jean Castex a également indiqué qu’une « semaine de pédagogie » serait de mise.

Pour rappel, le pass sanitaire est déjà obligatoire depuis ce mercredi pour accéder dans les lieux culturels et de loisir accueillant plus de 50 personnes en simultané.

Un objectif de 50 millions de personnes ayant reçu au moins une dose fin août

« L’objectif de 40 millions de primo-vaccinés, fixé initialement fin août, sera atteint à la fin du mois » a précisé le chef du gouvernement. De ce fait, ce but a été revu à la hausse et a été fixé à 50 millions de personnes ayant reçu une dose de vaccin d’ici à la fin du mois d’août.

Autre annonce importante de Jean Castex, le fait que les personnes ayant fini leur cycle de vaccination ne seront désormais plus considérées comme cas contact.

Retrouvez toute l’intervention de Jean Castex sur cette page

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS