Saint-Étienne
mercredi 22 mai 2024
13:27
Soutenez IF

Gaël Perdriau condamne les caricatures visant la députée Danièle Obono

0
2172 vues

La députée de la France Insoumise, Danièle Obono, a été caricaturée en esclave par l’hebdomadaire Valeurs Actuelles. Une initiative dénoncée par de nombreux politiques dont fait partie le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau. Ce dernier annonce vouloir évoquer ce sujet mercredi avec le 1er ministre.

La députée Danièle Obono © Capture écran du compte Twitter de Danièle Obono

Pour Gaël Perdriau, « les caricatures dont a fait l’objet Danièle Obono, députée siégeant au sein du groupe de La France Insoumise, sont particulièrement scandaleuses et dénotent la dérive d’une certaine presse autour des thèmes identitaires. […] Un nouvel écart, que la justice devrait, si elle était saisie promptement, sanctionner sévèrement, démontre aussi que la liberté d’expression peut, malheureusement, très vite se transformer en véritable lynchage médiatique. »

Le maire de Saint-Étienne souhaite « témoigner d’une détermination absolue à combattre tout risque de dérive. Une alliance entre la droite républicaine et l’extrême droite serait contre-nature et constituerait une faute morale condamnant définitivement les familles de la droite et du centre-droit à n’être que des groupuscules satellites de l’extrême-droite. » Une position abondant celle qu’il a détaillée dans un entretien accordé au Parisien le 22 août où il expliquait que son parti, Les Républicains, doit s’appuyer sur le Gaullisme, « un code éthique qui permet d’éviter des dérives. »

Entretien de Danièle Obono réalisé par BFM TV le 29 août
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne