Saint-Étienne
vendredi 1 mars 2024
02:14
Soutenez IF

Gaël Perdriau inquiet à propos de la sécurité des lieux de culte

0
1188 vues

Le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, s’inquiète du nombre d’attaques perpétuées récemment contre les lieux de cultes. Il a interrogé le préfet de la Loire Evence Richard (en fonction jusqu’au 24 août) à ce sujet par un courrier daté de vendredi dernier, 14 août.

Le maire de Saint-Étienne Gaël Perdriau © VSE

« Les attaques perpétrées ces derniers jours à l’encontre de la Mosquée Omar de Bron puis plus récemment celle de Gerland engendrent chez nos concitoyens de confession musulmane une inquiétude grandissante. Elle est parfaitement compréhensible au regard des actes de violence subis. » Ces par ces mots que Gaël Perdriau exprime son inquiétude à Evence Richard, préfet de la Loire, quant aux dégradations et attaques qu’ont subi récemment les deux lieux de cultes musulmans de la région lyonnaise. Avant de poursuivre : « Notre ville a toujours cherché la meilleure façon de promouvoir le vivre ensemble en favorisant un dialogue constructif avec l’ensemble des cultes. Il est essentiel de préserver cet acquis fragile qui honore notre République et qui l’a rendu possible notamment grâce au respect de la Loi de 1905. C’est dans cet état d’esprit qu’il me semble essentiel que l’Etat apporte tout son concours en ces moments où une vive inquiétude se manifeste. Notre pacte républicain prévoit que chacun puisse pratiquer un culte ou pas. Cette liberté doit être garantie par des mesures visant à assurer la sécurité des fidèles quel que soit leur confession. Tout lieu de culte, dès lors que la parole qui y est dispensée vise à établir la paix, doit être respecté. Dans le cas contraire, les lois de la République doivent s’appliquer avec rigueur. »

L’édile stéphanois conclut sa lettre par une requête concernant les actions prévues par l’État pour sécuriser les lieux de culte. « Aussi, je prends la liberté de vous solliciter pour vous demander d’apporter une vigilance accrue sur ces sites compte tenu des faits de ces derniers jours et pour connaître les mesures exactes prévues par l’Etat afin de sécuriser les lieux de culte et dissiper, par la même occasion, les inquiétudes. »

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne