L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Hôtel de police : un chantier colossal, mais une intervention nécessaire

• Julie Tadduni
0
738 vues

Entamé début 2021, le chantier de réhabilitation de l’hôtel de police de Saint-Étienne suit son cours. En attendant la fin du chantier, la vie du commissariat a dû s’organiser.

« Le bâtiment est très vieux, il a été construit à la fin des années 1950, il n’est donc plus aux normes, explique Cédric Esson, commissaire général de police à Saint-Étienne. Les conditions de travail des policiers étaient donc dégradées, et l’accueil des populations ne correspondait plus aux exigences. Le ministère a donc choisi d’investir dans ce projet de réhabilitation ». Engagé dès le mois d’août 2020 par le biais de destructions, de déménagement des fonctionnaires, de travaux préliminaires, le chantier a quant à lui débuté en début d’année au 99 bis du cours Fauriel.

Plus de 18 millions d’euros investis


« Il s’agit d’un projet lourd, qui s’articule sur plusieurs années. Et en parallèle, la vie du commissariat continue, il a fallu s’organiser. » Ainsi, au fur et à mesure que les structures sont réhabilitées, les fonctionnaires installés dans des modules réintègrent leurs services, tandis que d’autres prennent leur place lorsque les travaux débutent dans leur aile, avec les travaux en fond sonore. « À terme, l’ensemble des équipes pourra bénéficier de vrais bureaux modernes, qui correspondent aux normes, tout est refait du sol au plafond. Le système de chauffage sera lui aussi plus écologique et l’accès aux personnes à mobilité réduite sera possible car nous n’avions pas d’ascenseur jusqu’alors. »

La fin du chantier, estimé à plus de 18 millions d’euros, est prévue pour la fin de l’année 2022, voire le début de l’année 2023. Grâce à ces travaux, l’hôtel de police bénéficiera, côte rue Karl Marx, de 1 500 mètres carré supplémentaires, qui viendront s’ajouter aux 3 600 déjà existants.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS