Saint-Étienne
jeudi 7 juillet 2022
05:33
Soutenez IF

Le nombre de Ligériens a encore augmenté

0
884 vues

L’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) a publié, comme chaque fin d’année, les chiffres des populations légales millésimées 2019 (entrant en vigueur le 1ᵉʳ janvier 2022). Le département de la Loire dans son ensemble gagne des habitants, à l’instar de Saint-Etienne, de Montbrison et de Feurs, tandis que Saint-Chamond, Roanne et Firminy en perdent un peu.

© BedneyImages

La Loire passe de 763 441 habitants en 2018 à 765 634 en 2019

Le nombre de Ligériens grimpe encore entre 2018 et 2019. Après avoir vu sa population passer de 756 715 en 2013 à 763 441 en 2018, les derniers chiffres communiqués par l’Insee tablent sur 765 634 Ligériens en 2019. Le département ayant connu un taux de variation annuel moyen de + 0,2 % entre 2013 et 2019.

Au niveau régional, Auvergne-Rhône-Alpes dépasse les 8 millions d’habitants en 2019, passant de 7 994 459 en 2018 à 8 042 936 en 2019. La plus forte progression du nombre d’habitants depuis 2013 se situant en Haute-Savoie (avec un taux de variation annuel moyen de +1,2 % entre 2013 et 2019), dans l’Ain et dans le Rhône ( taux de variation annuel moyen de +0,9 % entre 2013 et 2019).

A Saint-Etienne, ça grimpe aussi

Du côté de la préfecture ligérienne, les données démographiques sont également bonnes. Dévoilés en début de semaine par Gaël Perdriau avant leur publication par l’Insee, les chiffres de la population stéphanoise sont aussi en hausse. Si en 2018, la population municipale s’élevait à 175 057 (173 093 en enlevant la population comptée à part*). En 2019, le nombre de Stéphanois passe à 175 792 (173 821 en enlevant la population comptée à part*). Un total qui rejoint quasiment la population de 2008 qui se situait à 175 940.

Saint-Chamond, Firminy et Roanne perdent un peu, Montbrison et Feurs font l’inverse

Dans les autres « grandes » communes de la Loire, on voit Saint-Chamond, Firminy et Roanne perdre quelques habitants alors que dans la plaine du Forez, Feurs et Montbrison en gagnent.

  • Firminy passe de 17 190 habitants (16 981 sans la population comptée à part*) en 2018 à 17 089 (16 901 sans la population comptée à part*) en 2019.
Evolution de la population légale de Firminy entre 2008 et 2019 © Insee
  • Saint-Chamond passe de 35 448 habitants (34 979 sans la population comptée à part*) en 2018 à 35 253 (34 841 sans la population comptée à part*) en 2019.
Evolution de la population légale de Saint-Chamond entre 2008 et 2019 © Insee
  • Roanne passe de 34 747 habitants (34 004 sans la population comptée à part*) en 2018 à 34 547 (33 809 sans la population comptée à part*) en 2019.
Evolution de la population légale de Roanne entre 2008 et 2019 © Insee
  • Montbrison passe de 16 270 habitants (15 656 sans la population comptée à part*) en 2018 à 16 538 (15 915 sans la population comptée à part*) en 2019.
Evolution de la population légale de Montbrison entre 2008 et 2019 © Insee
  • Feurs passe quant à elle de 8 409 habitants (8 252 sans la population comptée à part*) en 2018 à 8 448(8 302 sans la population comptée à part*) en 2019.
Evolution de la population légale de Feurs entre 2008 et 2019 © Insee

Pour retrouver la population légale de votre commune, il vous suffit de vous rendre sur cette page et d’entrer le nom de votre commune pour accéder aux données de l’Insee.


*La population comptée à part comprend certaines personnes dont la résidence habituelle est dans une autre commune mais qui ont conservé une résidence sur le territoire de la commune (source : Insee)

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter